DYLANOLOGIE. Subterranean Homesick Blues En toute modestie

27 septembre 2016 Denis 0
Ceci est l'article 13 sur 13 de la série DYLANOLOGIE

Ceci est l’article 13 sur 13 de la série DYLANOLOGIEBringing it all back home : un titre d’album en forme de programme, voire de manifeste. Il ne s’agit en toute modestie que de rapatrier, de se réapproprier l’héritage musical national. Le blues est bluesy et souffre du mal du pays (homesick) et Dylan ne laissera à personne d’autre le soin de le ramener à la maison. Au moment où des blancs-becs plus ou moins hirsutes qui ne jurent que par Muddy Waters et Chuck Berry déclenchent l’hystérie de l’autre côté de l’Atlantique, le professseur Zimmerman prépare son cocktail maison. Son […]

DYLANOLOGIE. Maggie’s Farm Affirmation de soi

10 septembre 2016 Denis 0
Ceci est l'article 12 sur 13 de la série DYLANOLOGIE

Ceci est l’article 12 sur 13 de la série DYLANOLOGIELa ferme de Maggie, c’est l’usine, le bureau, le lieu de l’aliénation et de l’exploitation absolues, de l’enfermement (« His bedroom window / It is made out of bricks ») et de l’absurde. On y trouve un Dylan réduit en esclavage contraint de se mettre à quatre pattes pour laver le sol (« It’s a shame the way she makes me scrub the floor ») sous le regard amusé de la patronne des lieux, qui rappellerait presque la matronne de Cendrillon (une figure qui apparaît dans la galerie de personnages de […]

THE FUGS – The Fugs First Album Un pas de géant

21 janvier 2012 Rémi 3

(Broadside/Folkways ; 1965) A une époque comme la nôtre, encline à la désillusion et propice au désespoir, la jeunesse se cherche en vain des modèles crédibles, la vieillesse se perd en récriminations et en jugements hâtifs, et ceux qui balancent entre deux âges savent déjà – je l’espère – ce qu’il en est de la valeur et du nombre des années. Le présent article a pour modeste objectif d’atteindre les points suivants : changer pour toujours la vie du lecteur sensible que je devine en vous, faire renaître l’enthousiasme et la candeur enfantine qui faisait la joie et la fierté de vos parents […]

FRED NEIL – Bleecker & MacDougal Un folk de grande classe

22 juin 2009 Rémi 2

(Elektra ; 1965) Premier album solo[1] d’un artiste atypique aujourd’hui largement ignoré, Bleecker & MacDougal est un excellent disque de folk aux influences diverses. L’album est un véritable instantané de la scène folk new yorkaise des années soixante, dans ce qu’elle avait de meilleur. Fred Neil impose avec facilité sa voix chaleureuse, basse et profonde, qui démontre un éventail impressionnant dans différents styles, qui vont de la ballade de crooner (« Little bit of rain ») aux blues (« Blues on the ceiling »), en passant par des morceaux de country dynamique et enjouée (« Bleecker & MacDougal »). Les arrangements sont délicats et précis : Fred […]

COLETTE MAGNY – Melocoton A (re)découvrir d'urgence

1 septembre 2008 Rémi 11

(1965 ; CBS – réédition CD : Sony-Versailles) Au rayon des grands oubliés de l’histoire, Colette Magny tient une place à part. Cette artiste française (dont le seul succès fut « Melocoton », sorti en 45 tours en 1963) a été magnifiquement ignorée par les médias pendant toute sa carrière de chanteuse et d’artiste engagée. Alors que les plus aventureuses des télévisions et des radios se contentaient de diffuser les disques de la génération yé-yé (une gloire musicale de plus à mettre à l’actif de notre hexagone), Magny a sorti en 1965 un des meilleurs disques de chanson française de […]

BOB DYLAN – Bringing It All Back Home Révolutionnaire

2 juillet 2008 Rémi 6

(Columbia 1965) Ce disque, sorti en janvier 1965, est celui où, pour la première fois, Dylan a enregistré des morceaux en étant accompagné d’un groupe de rock. Il a ainsi abandonné le statut de chanteur folk qui lui avait pourtant valu un succès immense depuis la sortie de son premier disque, à peine trois ans plus tôt. A l’époque, la réaction est énorme : Dylan tourne délibérément le dos à la scène qui a fait de lui l’icône du protest-song, et le digne héritier de Woody Guthrie et de Pete Seeger. La scène folk de New York n’accepte pas ce […]

The BEATLES – Help Nanar sympathique

20 mai 2008 Eric 0

Réalisateur : Richard Lester ; Apple 2007, sortie originale 1965 Après le succès critique et commercial de A Hard Day’s Night en 1964, les Beatles se voient offrir carte blanche pour leur second film. Leur seule contrainte, encore une fois, demeure d’écrire assez de chansons pour remplir une face vinyle et les glisser dans le film. Ne pouvant refaire le coup du faux documentaire, le réalisateur Richard Lester se voit obligé de mettre les Beatles dans des situations de pure fiction. On demande alors leur avis aux membres du groupe qui de leur côté, après une interminable tournée autour de la […]

THE ROLLING STONES – The Rolling Stones Premiers rebelles

6 octobre 2006 Rémi 20

(Decca Records ; 1964) Formés pendant l’année 1962, Les Rolling Stones ne sont qu’un groupe londonien parmi tant d’autres, qui n’a effectué que quelques concerts et qui cherche encore une reconnaissance qui tarde à venir. Au mois de février 1963, Georgio Gomelsky, futur manager des Yardbirds et gérant du Crawdaddy, confie aux Stones le rôle de groupe attitré du club. Après quelques mois – et un certain succès d’estime, les Stones font la rencontre d’un jeune dandy de tout juste vingt ans, Andrew Loog Oldham, qui devient leur manager, une place qui aurait dû revenir en toute logique à Gomelsky. Aidé par Brian […]

BOB DYLAN – Highway 61 Revisited. Qui dit mieux ?

5 avril 2006 Rémi 6

(CBS, 30 août 1965) Highway 61 Revisited, le meilleur album studio de Dylan, peut être considéré comme le disque le plus important de la décennie (et de l’histoire du rock). Lou Reed, pourtant avare de compliments, déclara: « personne ne peut concevoir ce que cela pouvait signifier d’être Bob Dylan en 1965 » . Cette année-là, en deux albums, Dylan a révolutionné la pop-musique. La sortie de Bringing It All Back Home (en janvier) avait outré la plupart de ses fans. Dans cet album, l’héritier de Woody Guthrie, prodige du folk et des protest-songs, était accompagné d’un groupe, et jouait de la guitare électrique. Beaucoup […]

THE PRETTY THINGS – The Pretty Things Jungle beat

3 avril 2006 Rémi 3

(mars 1965, Fontana) Après avoir quitté le groupe Little Boy Blue & The Blue Boys (un groupe qui connut un peu plus de succès après avoir changé son nom pour celui de Rolling Stones), Dick Taylor (guitare) va fonder avec son compère Phil May (chant) les Pretty Things en 1963. Le nom du groupe vient d’une chanson de Willie Dixon interprétée par Bo Diddley (« Pretty Thing », enregistrée en juillet 1955 à Chicago, sortie en single Checker # 827). Taylor et May recrutèrent Brian Pendletown (guitare rythmique), John Stax (basse) et Pete Kitley (batterie), qui fut rapidement remplacé par Viv Price. […]

THE SONICS – Here are the Sonics Groupe séminal

23 février 2006 Rémi 3

(Etiquette Records 1965) C’est quoi, le Garage-Rock? Vaste question, ce terme ayant été presque aussi galvaudé que celui de Punk. Néanmoins, Here are the Sonics! apporte la réponse définitive, et constitue le prototype parfait du disque garage. Les Sonics étaient à  l’origine le groupe des frères Larypa (Larry à la guitare, Andy à la basse), dont le line-up a beaucoup évolué depuis sa première mouture en 1960, avant de recruter trois membres des Searchers, un autre groupe de Seattle: d’abord Bob Bennett à la batterie, puis Gerry Roslie au chant et à l’orgue, et enfin Rob Lind au saxophone. Ils […]