THE DIRTBOMBS – Race To The Bottom

29 avril 2010 Rémi 11

(CASS Records  2010) Face A : « huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-bliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-blip-blip -huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauhuiiiiiiiiiiiii-iiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-blip-blip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauhuiiiiiiiiiiiiiiiii–iiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-blip-blip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauhuiiiiiiiiiiiiiiiiiiii-iiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-ibliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau-blip-bliphuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaauiblip-huiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhiaaaaaahhhhhieueuueuueueajjjuuuuuuiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaau »   Face B: « … »      Vinyle : Un extrait, via le site du magasin Picadilly Records

WHITE DENIM – Workout Holiday Explosion des genres

27 avril 2010 Eric 9

(Full Time Hobby 2008) A première vue, White Denim pourraient paraître comme un groupe garage de plus. La scène américaine est riche en ce moment de groupes qui exploitent le genre jusqu’à la corde, recyclant sans arrêt les trois mêmes riffs. A l’écoute distraite du single « Shake Shake Shake », on a d’abord cru avoir affaire à un combo dans la veine des Black Lips. En se penchant plus sérieusement sur ce morceau, on a découvert, derrière le riff punk et les cris désordonnés, quelques signes témoignant que quelque chose d’étrange se passait en coulisse. Solo de basse, guitares échevelées, structure […]

DEATH – For The Whole World To See Chef d'oeuvre perdu

23 avril 2010 Eric 8

(Drag City Records 2009) Ben Blackwell, batteur des Dirtbombs et historien expert en ce qui concerne l’histoire musicale de la ville de Detroit vous le dira : Death est un des groupes les plus doués qu’ait connu la Motor City, une de ses meilleures adresses, le connoisseur’s choice ultime pour les amateurs de rock abrasif. Qui étaient Death ? Trois blacks de Detroit qui ont enflammé la scène locale au début des années 70 avant de disparaître dans l’oubli. Trois frangins, David, Bobby et Dannis Hackney, nourris au R’n’B de Motown et traumatisés par un concert des Stooges. Leurs morceaux, bien […]

THE ALMIGHTY DEFENDERS – The Almighty Defenders Gospel alcoolisé

19 avril 2010 Eric 5

(Vice 2009) L’assemblage est fantasmagorique : les deux groupes garage les plus enthousiasmants du moment s’associent le temps d’un album pour monter un improbable super-groupe. Almighty Defenders est le résultat de l’association du fantasque King Khan & BBQ Band et des non moins déglingués Black Lips. Ce regroupement des cerveaux s’est fait dans des circonstances dantesques : début 2009, les Black Lips se sont fait expulser d’Inde à cause de leur conduite choquante aux yeux des autorités (leurs shows à base de pisse, nudité et vomissements n’a pas été apprécié là-bas) et ont atterri à Berlin. Ils ont ainsi squatté chez […]

THE SHE CREATURES – Invade Sucrerie pop intersidérale

14 avril 2010 Rémi 2

(The She Creatures 2009) Ce disque commence par la mise en garde suivante: la Terre vient d’être envahie par de dangereux extra-terrestres ayant pris l’apparence de femmes incroyablement attirantes… Les She Creatures sont ces créatures étranges, et ne proviennent pas de Vénus, mais de Bristol (en Angleterre toutefois, ce qui peut être assimilé à une autre planète à plus d’un titre). Le concept du disque est le suivant : associer une esthétique et une approche rock’n’roll sixties (dans une association intéressante : theremin et minijupe) à une imagerie de science-fiction – option « série Z » (le nom The She […]

TY SEGALL & MIKAL CRONIN – Reverse Shark Attack Psychedelia in garageland

11 avril 2010 Eric 9

(Kill Shaman Records 2010) Attention on déconseille l’écoute au casque de cet album au risque de se percer les tympans. Ty Segall, surdoué  californien du rock DIY et des productions maison saturées, a commencé 2010 avec un album de garage-punk au son si lo-fi qu’il en devient parfois inaudible. Accompagné d’un comparse inconnu au bataillon (il joue dans des groupes dont personne n’a jamais entendu parler, tels que Charlie & The Moonhearts ou Okie Dokie), Ty Segall livre avec Reverse Shark Attack un des albums les plus surprenants du moment. « I Wear Black » ouvre l’album dans un déluge de larsens et d’écho, […]

TIMMY’S ORGANISM – Singles & EPs The real deal

6 avril 2010 Rémi 2

Squeeze The Giant  (Sacred Bones  2009)I’m a nice guy now  (Cass Records  2010)I’m on a hunt  (Douchemaster  2010)   Avertissement au(x) lecteur(s) : Décrire la musique enregistrée depuis dix ans par Tim Lampinen sans employer les adjectifs « extraordinaire », « prodigieux » et « génial » relève de l’impossibilité pour chaque membre de la rédaction de PlanetGong. Qu’on ne s’étonne pas, dans ces conditions, si l’on trouve la critique ci-dessous un tantinet dithyrambique. Depuis une dizaine d’années, à travers ses différents groupes, Timmy ‘Vulgar’ Lampinen a enregistré quelques-unes des pistes les plus excitantes du rock contemporain. Avec les Clone Defects, puis avec Human Eye, ce chanteur et guitariste s’est affirmé […]

Aucune image

THE SOFT PACK. Live Tamesis Dock Boat - 10 mars 2010

5 avril 2010 Eric 8

Alors que la chronique de l’album se fait toujours attendre, notre envoyé spécial à Londres (Jordan) nous rappelle à quel point The Soft Pack est un des groupes les plus enthousiasmants du moment. C’est sur un bateau qui aurait pu accueillir « Radio Rock » du film Good Morning England que les Soft Pack ont donné le dernier concert de leur tournée sur le vieux continent. Ils défendaient alors leur premier album éponyme sous leur nouveau nom, après avoir abandonné The Muslims,(pour des raisons dont on n’a que faire sur PlanetGong). Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce concert un […]

BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB – Beat the Devil’s Tattoo A l’Ouest, rien de nouveau

1 avril 2010 Rémi 10

(Abstract Dragon / Vagrant / Co-Op ; 2010) Ce début d’année 2010 a vu l’arrivée d’un nouvel album de Black Rebel Motorcycle Club, un groupe qui affirme album après album son désir d’authenticité blues. Lors de son apparition sur la scène musicale internationale, à grand renfort de cuir et de lunettes noires, le groupe avait été érigé en successeur du Velvet pour le côté cool, en synthèse du rock teigneux et des murs de guitares : avec le morceau « Whatever happened to my Rock’n’Roll ? » en étendard, Black Rebel Motorcycle Club devait être le garant du renouveau rock des années 2000. Black Rebel Motorcycle […]