PIPE-EYE – Cosmic Blip Space opéra de poche

18 février 2016 Eric 0

(Flightless 2015) Et si la vérité se trouvait en Australie ? Depuis quelques années,le rock psychédélique semble revenu a la mode (en témoigne l’omniprésence des Psych Fests, auxquels aucune ville de plus de 500.000 habitants ne semble pouvoir échapper) et les groupes les plus passionnants de cette mouvance émergent des antipodes : Tame Impala, Pond, Frowning Clouds, King Gizzard & The Wizard Lizard. La scène locale est riche de têtes de gondole de haute facture, dont l’aura rejaillit sur l’ensemble de la scène. De fait, on scrute de près chaque sortie liée à ces artistes, et l’une d’entre elles vient […]

PUBLIC NUISANCE – Gotta Survive Chef d'oeuvre exhumé

17 février 2016 Eric 1

(Third Man 2012) En 2012, Jack White a ajouté une nouvelle carte à son CV, celle d’exhumeur de raretés des années 60. Jusque là, en dix ans de service avec son label Third Man, White n’avait jamais réédité de vieilleries autres que ses archives personnelles (premiers singles des White Stripes, concerts enregistrés…) et semblait plus intéressé par l’objet vinyle, multipliant les expérimentations insolites (vinyles tricolores, à plusieurs étages, remplis de liquide, au format XXL, etc.) et les refourguant contre espèces trébuchantes à une fan-base docile. Depuis les choses ont bien changé, et Third Man est devenu une référence en matière […]

TY SEGALL – Emotional Mugger Coup de maître

16 février 2016 Léo 0

(Drag City 2016) Rappel des faits : en 2014, Ty Segall se pose pour la première fois de sa carrière et consacre plusieurs mois à Manipulator. Il passe quelques semaines en studio, travaille ses morceaux plus qu’à l’accoutumée et publie un double album qu’on a parfois qualifié (un peu abusivement) de « classic-rock », varié et empli de tubes bien composés et bien enregistrés. Quelques mois plus tard, il se lance avec Charles Moothart et Chad Ubovich dans la confection de Fuzz II, un autre double album monstrueux que les trois hommes passèrent un temps fou à achever à force de perfectionnisme. Deux […]

THE CORAL – Distance Inbetween That'll do

15 février 2016 Eric 3

(Skeleton Key 2016) En hiatus depuis quelques années, les liverpuldiens de The Coral semblaient lessivés la dernière fois qu’on avait entendu parler d’eux. Butterfly House les avait montrés désabusés, presque démissionnaires. Le départ de Bill Ryder-Jones avait forcé le groupe à se réinventer avec brio, mais le coeur n’y était plus. Pour se rafraîchir les idées, le groupe s’est alors mis en pause. Chacun a monté des projets solo : un livre de poésie pour Nick Power, un projet de duo pour Lee Southall, et des albums solo (peu mémorables) pour les frères Skelly. Chacun semblant s’épanouir ainsi, rien ne […]

THE CORAL – The Curse Of Love Album fantôme

9 février 2016 Eric 0

(Skeleton Key 2014) En 2006, The Coral se sont retrouvés devant une contradiction : leur récent album The Invisible Invasion, superbe collection de chansons pop psychédéliques désabusées, avait affirmé leur statut de groupe incontournable en Angleterre, mais sa tonalité sombre avait dérouté le grand public friand de tubes lumineux façon « Dreaming Of You » et de ballades ensoleillées telles que « Pass It On ». Au grand dam de son label Deltasonic, le groupe décida pourtant de poursuivre dans cette même direction introspective et retourna en studio avec Geoff Barrow (ex-Portishead et producteur de The Invisible Invasion) enregistrer un album dans la même […]

THE PHARMACY – Trouble Maker (+ Jeu-Concours) Bonne parole

3 février 2016 Léo 0

(Slice of Wax Records 2014) On ne savait pas qui étaient The Pharmacy avant que le fondateur du jeune label Slice of Wax Records ne nous contacte sur le forum PlanetGong pour nous offrir deux exemplaires de sa première référence (dont l’un est à gagner en répondant au questionnaire que vous trouverez ci-après) et « faire connaître, ne serait-ce qu’à deux ou trois personnes, The Pharmacy et le label » ! Offrir des disques par pure dévotion et volonté de diffuser la bonne parole, voilà une initiative qui suscite d’emblée sympathie et curiosité (surtout quand on sait que le généreux donateur est aussi un fan […]