Allez, quelques news pour bien commencer 2008

Bon, avant toute chose, on va vous souhaiter une bonne année 2008, on vous souhaite d’aller voir un maximum de concerts, d’en donner peut-être si vous jouez dans un groupe, de découvrir des
artistes qui vous changeront la vie ou la rendront moins difficile, d’écouter des disques que vous userez sur vos platines ou des mp3 qui videront les piles de votre iPod à force d’écoutes
répétées.

Actualité musicale :

THE DIRTBOMBS
C’est pour nous la nouvelle de
la semaine, voire même de l’année : les Dirtbombs sortent un nouvel album le 12 février. Quelques morceaux inachevés sont en écoute sur la page MySpace du fan-club de ce groupe fondamental (« The Dirtbombs Legion »).
Après l’album garage, l’album soul et l’album glam, aura-t-on droit à l’album bubblegum que nous annonce Mick Collins depuis quelques années (le concept original du groupe étant
de jouer de tous les genres possibles avec deux batteries et deux basses) ?
Le premier extrait, intitulé « Sherlock Holmes », et qu’on peut entendre sur la page MySpace du label In The Red, permet de se
faire une idée.
L’album s’intitulera We Have You Surrended.


SONIC CHICKEN 4
Ce
groupe venu de Perpignan vient de sortir leur premier album sur le mythique label américian In The Red.
Une grosse claque garage-rock primale qu’on peut écouter en extrait sur leur page MySpace. On vous invite à télécharger sur ce
même site, la velvetienne « Shalalalalove ».
Sonic Chicken 4 (retenez leur nom), sans doute un des groupes français les plus prometteurs de 2008.


THE BLACK ANGELS
Le groupe texan vient d’annoncer la sortie de son prochain album au printemps. Au vu de la pochette, il semble s’intituler Directions To Bee A Ghost (avec deux e à « bee »).
Cliquez sur l’image pour avoir un aperçu en taille réeelle.


LET’S WRESTLE
On avait pas eu un tel choc depuis
longtemps. Ce jeune – le chanteur a 16 ans! – combo de Bristol au nom improbable est LE groupe anglais à suivre en 2008.
Paroles hilarantes à la Eddie Argos (« One day I will find someone who likes reading comic books and drinking red wine, yeah one day there’ll be a time for me » dans « Song For Abba Tribute
Record », « I wish I could play like Thurston Moore, I spent too many years listening to Lambchop » dans « I Wish I Was In Hüsker Du »),  son parfait (style underground new-yorkais sous
forte influence Modern Lovers), attitude de branleurs surdoués, Let’s Wrestle ne proposent pour l’instant qu’une demi-douzaines de chansons mais la claque est immédiate.

Enfin un groupe qui sort des sentiers battus dans la scène britannique actuelle. Une grosse bouffée d’oxygène. On peut écouter quatre morceaux sur leur page Myspace, ou voir les vidéos postées par le chanteur Ben Ransley sur leur page Youtube.
Leur premier EP, In Lovin’ Memory Of, sort le 11 février.

Vidéos

THE WARLOCKS
La vidéo de « So Paranoid », tiré de leur dernier album.

The Warlocks – So Paranoid

CORRECTO
Pendant que Franz Ferdinand sont en pause, le batteur Paul Thompson joue avec son autre groupe, dont le premier album sort en février. Plutôt pas mal.

Correcto – Do It Better

HAWKWIND
C’est la nouvelle année, alors faisons-nous plaisir. Space-rock, proto-punk et gros seins au programme.

Hawkwind – Urban Guerilla

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

3 Comments

  1. han! un groupe français signé chez in the red…
    et let’s wrestle, ils ont une chanson tout bonnement géniale ( I won’t lie to you), des textes éclairés et des références alléchantes ( vic godard , felt etc…)
    par contre ils semblent ne pas avoir beaucoup de visites sur leur myspace
    j’espère qu’ils vont aller plus loin et ne pas mourir dans l’oeuf (cf. les incompétents entre autres)

  2. han! un groupe français signé chez in the red…
    et let’s wrestle, ils ont une chanson tout bonnement géniale ( I won’t lie to you), des textes éclairés et des références alléchantes ( vic godard , felt etc…)
    par contre ils semblent ne pas avoir beaucoup de visites sur leur myspace
    j’espère qu’ils vont aller plus loin et ne pas mourir dans l’oeuf (cf. les incompétents entre autres)

Laisser un commentaire