THE EIGHTIES MATCHBOX B-LINE DISASTER – The Royal Society Royal

(Island 2005)

Voilà un album qui fait plaisir!!! On attendait beaucoup des Eighties Matchbox B-Line Disaster après leur supersonique premier album (à la violence inouïe mais aussi plein d’humour et de recul). Les premiers singles ont vite rassuré.

« Mister Mental » et son refrain imparable (« Do you suffer from mental?/Do you suffer from mental tonight? ») reprend les affaires là où le gang de Brighton les avait laissées tandis que « I Could Be An Angle », déroutant en premier lieu de par son aspect « ritournelle », s’avère être le tube de l’album. Dans le troisième single, « Rise Of The Eagle » (au clip antimilitariste provocateur) les EMBLD étalent l’étendue de leur humour tandis que le charismatique Guy McKnight s’affirme en tant que performer (« I wanna sing like Sinatra »).

Fort de ces trois joyaux, l’album s’annonçait plutôt bien… bien, le mot est faible. On a ici affaire à un véritable chef d’oeuvre. L’ambiance de cet album à la croisée des genres qu’on pourrait qualifier de « garage goth-rock » renvoie à la musique de Danny Elfman (on pense aux comptines macabres de l’Etrange Noël De M.Jack dans « Puppy Dog Snails »), aux Cramps et aux Doors pour le côté crooner du chanteur.

Le groupe a gagné en finesse et se permet des incursions jazz, des changements de rythme renversants et même des ambiances feutrées. Si certains métalleux les auraient bien vus partir dans une direction différente, plus violente, les Eighties Matchbox B-Line Disaster sont trop intelligents pour se laisser enfermer dans un genre, mieux encore, ils créent le leur. Ils entrent dans la cour des grands aujourd’hui, sans aucun doute.

 

 

Tracklisting :

  1. Rise Of The Eagles  *
  2. I Could Be An Angle  *
  3. When I Hear You Call My Name  *
  4. Migrate Migraine
  5. Puppy Dog Snails  *
  6. The Dancing Girls  *
  7. The Fool
  8. I Rejection
  9. Drunk On The Blood
  10. Mister Mental  *
  11. Freud’s Black Muck
  12. Temple Music
  13. The Way Of The Men Of The Stuff

 

Vidéos :

« Rise Of The Eagles »

 
« I Could Be An Angle »
 

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

2 Comments

  1. C’est vrai, les groupes de rock à avoir inventé un nouveau genre dans les 10/15 dernières années sont très rares (qui, d’ailleurs?), et les EMBLD sont de ceux-là (j’étais comme un con quand
    je voulais expliquer à mes copains ce que j’allais voir en concert – « humpf une sorte de garage gothique m’enfin pas gothique GÔÔÔTIIK mais gothique dans l’atmosphère, ouais ‘fin du rock, quoi »).

  2. (ce message pour demander donc quels groupes à part les 80s Matchbox… ont joué un rock ‘n’ roll aussi difficilement identifiable à l’un de ses prédeccesseurs – je dirais bien les Arctic
    Monkeys mais les gens vont se moquer)

Répondre à MC5 m'a tuer Annuler la réponse.