HOT HOT HEAT – Make up the Breakdown Excellent album

(Sub Pop 2003)

Les canadiens de Hot Hot Heat après divers changements de line-up ont fini par sortir ce premier album « officiel » en 2003… et quel album! La formation emmenée par Steve Bays, chanteur/claviériste aux intonations de Robert Smith envoie 10 bombes sur cet album de pop-punk irrésistible de bout en bout. Les mélodies sont là, la guitare est tranchante, la basse claque et sert de contrepoint parfait à un clavier possédé : voilà la recette Hot Hot Heat.

Dans la lignée des groupes de ces dernières années qui ont pondu un 1er album terrassant – on pense aux Strokes, Libertines, Kings of LeonVon Bondies… – HHH fait une entrée fracassante avec cet excellent album qui contient un tube ENORME : « Bandages », chanson tristement censurée à cause des événements en Irak, au refrain imparable contenant un break reggae inspiré. La classe.

 

 

Tracklisting :

  1. NAKED IN THE CITY AGAIN  *
  2. NO, NOT NOW
  3. GET IN OR GET OUT  *
  4. BANDAGES  *
  5. OH, GODDAMNIT
  6. AVEDA  *
  7. THIS TOWN
  8. TALK TO ME, DANCE WITH ME
  9. SAVE US S.O.S.
  10. IN CAIRO

 

Vidéos :

« Bandages »

 

Vinyle :

Hot Hot Heat - Make Up The Breakdown

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire