AMEN DUNES – Through Donkey Jaw Contemplation

(Sacred Bones 2011)

Depuis la sortie de Dia, chaque nouveau disque d’Amen Dunes a su nous convaincre : Damon Mac Mahon utilise en effet ce nom de scène pour enregistrer une musique atypique, délibérément en dehors des modes. Ce nouvel LP est publié par le label Sacred Bones, dont l’esthétique des pochettes est aussi soignée que le choix des artistes qu’ils font signer (Il semble évident qu’un label ayant sorti des disques de Human Eye et de Timmy’s Organism ne peut qu’être l’un des tout meilleurs).

Through Donkey Jaw forme la suite presque naturelle des premiers morceaux d’Amen Dunes : le chant, souvent pareil à une plainte lancinante, est le plus souvent livré sans autre artifice que celui de l’écho qui l’enveloppe. Le disque contient également quelques solos de guitare qui ressemblent à des cris de mouettes, ainsi que des introductions de morceaux basées sur des suites d’accords appliqués jouées sur un rythme très lent – et parfois dans des tonalités très basses, comme pour « 1985 ». Cet album voit l’apparition d’un jeu de batterie discret mais précis sur « Lower Mind » ; de fait, les percussions jouent un rôle important sur plusieurs pistes de ce disque (elles prennent un aspect plus mécanique sur « Swim Up behind me » et « Good Bad Dreams »), et maintiennent  véritablement l’équilibre d’une piste comme « Not a slave ». A noter également sur ce disque, l’utilisation de chœurs dans une optique plus harmonique que sur les précédents (« Not a slave ») ; les morceaux traduisent l’évolution de leur créateur, que l’on apprécie aussi parce que l’on devine qu’il enregistre la musique qu’il voudrait écouter, et qu’il n’a trouvé nulle part.

Peu à peu, comme sur chacun de ses disques – mais cette fois-ci avec une production un peu plus riche qu’auparavant –, une étrange alchimie se produit : les éléments disparates et brutaux des chansons se combinent pour former un ensemble harmonieux… En quelques secondes, et grâce à quelques accords parfaitement bien placés, le talent de Mac Mahon devient une évidence (« Good Bad dreams », « Bedroom Dum »). Pour peu que l’auditeur accepte d’abandonner ses repères et de suivre aveuglément Amen Dunes, il ne sera pas déçu de ce Through Donkey Jaw.

 

 

Liste des chansons :

  1. Baba yaga *
  2. Lower Mind
  3. Swim up behind me *
  4. 1985
  5. Not a slave *
  6. Jill
  7. Sunday
  8. For All
  9. Good Bad dreams
  10. Bedroom dum
  11. Lezzy Head
  12. Christopher

« Not A Slave »

« Christopher »

 

Vidéo :

« For All »

 

Vinyle :

Amen Dunes - Through Donkey Jaw

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire