AWESOME COLOR – Massa Hypnos

Solide

(Ecstatic Peace 2010)

Ce disque est le troisième album du trio new-yorkais conduit par Michaël Troutman (tous les membres du groupe sont originaires du Michigan, mais sont installés à New-York depuis la fondation d’Awesome Color). L’attaque frontale de guitare sur la première piste de l’album donne le ton : la musique du groupe est délibérément rock  : cette attitude no bullshit se retrouve sur l’ensemble du disque. « Transparent » est un morceau efficace, sur lequel le groupe apparaît sûr de son fait.

Le ton goguenard et la voix quelque peu nasillarde de Troutman donnent toute leur mesure sur « Flying », la deuxième piste du disque, à la structure plus recherchée. Le chanteur pousse des soupirs lascifs au début de  » Oaxaca », sans doute l’une des meilleures chansons de Massa Hypnos. Les compositions sont le plus souvent assez longues, et d’une construction relativement ambitieuse : elles lorgnent du côté du heavy-rock, sans cependant sombrer dans les poncifs du genre (solos interminables, mélodies laissées de côté, etc.). On ressent énormément l’influence des Stooges, comme en témoignent le riff, les envolées de guitare et la rythmique de certaines pistes (en particulier « Oaxaca », mais aussi « Vision »).

La frappe de batterie, proprement monolithique sur « Oaxaca », fait place à un jeu un peu plus enlevé sur « White Cloud », d’un style garage et à l’effet plus immédiat que les autres morceaux de l’album – il s’agit aussi de la plus courte chanson de l’album. Globalement, Massa Hypnos est un album solide, bien réalisé, qui présente une musique enregistrée par un groupe qui sait ce qu’il veut faire ; il est seulement regrettable de constater un certain manque de folie global, qui fait qu’on a souvent le sentiment d’écouter un groupe en train de dérouler son rock sans jamais se mettre en danger.

 

 

Liste des chansons :

  1. Transparent*
  2. Flying
  3. Oaxaca*
  4. White Cloud*
  5. Vision
  6. Zombie *
  7. Slaughterhouse
  8. IOU

Awesome Color sur MySpace : www.myspace.com/awesomecolor

 

Vidéo :

« Transparent »

 

Laisser un commentaire