CRYSTAL STILTS – Precarious Stair Sortir de l'ordinaire

(Little Teddy Recordings 2011)

Drôle de disque qu’ont publié Crystal Stilts l’été dernier sur le label allemand Little Teddy. Certes l’année 2011 fut faste pour le groupe new-yorkais (un album et un EP), mais on a du mal à comprendre pourquoi le groupe a aussi peu signalé la sortie de ce single. Peut-être est-ce dû à son contenu, assez brut de décoffrage et éloigné de l’esthétique habituelle du groupe.

Quoiqu’il en soit, signalons l’existence ce très bon 45 tours qui propose deux morceaux déjà connus. La face est une version alternative de « Precarious Stair », morceau présent sur le deuxième album du groupe. On y entend les Crystal Stilts d’humeur Doors, avec une fuzz tranchante, un clavier omniprésent, du clavecin même, et Brad Hargett qui chante avec une voix plus douce que d’ordinaire. Une interprétation incongrue qui permet de vraiment réaliser à quel point son chant, d’ordinaire désincarné et à demi-parlé, fait l’identité du groupe.

La face B est une reprise d’un des morceaux les plus attachants du Velvet Underground, « Temptation Inside Of Your Heart ». Là encore l’interprétation de Crystal Stilts surprend, par sa fidélité cette fois-ci. Nul doute que le Velvet est une des influences majeures du groupe, et l’hommage est superbe. La version mp3 offerte avec le 45 tours propose un troisième morceau, un reprise de l’atmosphérique « What Happened Ray ? » de The Great Unwashed, le groupe expérimental-bricoleur que les frères Kilgour avaient monté en 1989 après la dissolution de The Clean. Un autre grand moment.

 

  

Tracklisting :

Face A : Precarious Stair (alternate version)
Face B : Temptation Inside Of Your Heart (The Velvet Underground) *
Bonus mp3 :What Happened Ray ? (The Great Unwashed)

L’EP sur Deezer : www.deezer.com/fr/music/crystal-stilts/precarious-stair-ep-1133675

 

Vidéo :

« Temptation Inside Of Your Heart »

 

Vinyle :

Crystal Stilts – Precarious Stair

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

2 Comments

Laisser un commentaire