KEVIN AYERS – Baby Come Home Retour miraculeux

(Lo-max ; Septembre 2008) 

En 2007, Kevin Ayers, le génie musical le plus dilettante de l’histoire de rock anglais avait sorti The Unfairground, un album magnifique qui contrebalançait de trop nombreuses décennies d’inactivités, d’auto-indulgence et de disques ratés.

Pour célébrer davantage cet événement, le label LO-MAX a décidé, un an plus tard, de publier ce 45 tours qui propose deux des trois meilleures chansons de l’album. « Baby Come Home » est une ballade douce-amère touchante, chantée en duo avec Bridget St-John, une chanteuse folk apparue au tournant des décennies 1960 et 1970, et qui avait déjà accompagné Ayers trente ans plus tôt. La face B, « Walk on water », bénéficie des mêmes arrangements délicats, sur lesquels la voix posée et profonde de Kevin Ayers fait merveille, comme à ses plus belles heures. Le style typiquement britannique d’Ayers, mélange unique d’ironie, de tendresse et de fulgurances, éclate dans un registre plus apaisé qu’auparavant.

Ce 45 tours est un véritable tour de force, un miracle intemporel comme on n’osait plus en espérer de la part de Kevin Ayers, et qui apporte une dimension supplémentaire à cet artiste sans équivalent.

 

 

Liste des titres :

Face A :  « Baby Come Home » (Kevin Ayers)
Face B :  « Walk On Water » (Kevin Ayers)

 

Vidéo :

 

Vinyle :

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire