ROBERT HARLOW – Eye Altering, Alters All Début solo ?

(Beehive Company  2010)

L’annonce de la sortie de cet EP trois titres par Robert Harlow a suscité surprise et curiosité parmi la rédaction PlanetGong : le chanteur de Conspiracy of Owls et de feu The GO avait-il décidé de se lancer dans une carrière solo, loin de ses habituels comparses ? Cette question inquiétante n’est fort heureusement restée que très peu de temps en suspens, puisqu’il s’est rapidement avéré que John Krautner et Marc Fellis (déjà dans The GO, pour ceux qui ne suivraient pas) accompagnaient Harlow sur ces quelques morceaux.

La première chanson est de loin la meilleure de ce disque : « Eye altering, alters all » est l’adaptation musicale d’un poème d’Allen Ginsberg, qui citait lui-même un poème de William Blake. Harlow avait déjà adapté un texte de Ginsberg sur l’album Howl On The Haunted Beat You Ride (« Refrain »). Une fois de plus, l’adaptation est une belle réussite : la voix quelque peu plaintive de Harlow rend justice au texte du poète beat, la guitare acoustique joue une boucle pertinente,et la section rythmique, délibérément en retrait, livre une copie parfaite.  

Les deux autres morceaux sont plaisants, et devraient réjouir tous les amateurs de The GO (période Supercuts) : « That’s when you fall » et « Ain’t it funny » pourraient en effet provenir de la même session d’enregistrement que ce live au chaleureux son lo-fi.

 

 

Liste des chansons : 

  1. Eye altering, alters all *
  2. That’s when you fall
  3. Ain’t it funny

Les trois morceaux de cet EP peuvent être téléchargés gratuitement à l’adresse suivante : http://beehiverecording.com/single.aspx?id=1011

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

2 Comments

  1. C’est impressionnant comme la ressemblance entre les deux derniers morceaux et ceux de « Supercuts »! J’adore toujours autant ce son. :p

    Tu l’as trouvé sur Paris ou sur le net?

Laisser un commentaire