The GO – Unreleased 1996-2007 Introduction

 

Présentation :

A la fin de l’année 2011, le label Burger Records, très en vue depuis quelques années, a publié un coffret de cinq cassettes qui couvre les onze années pendant lesquelles le groupe a enregistré, depuis les premières chansons quelque peu hésitantes d’un trio, jusqu’aux dernières pistes, marquées par une attention particulière à la mélodie et au son.

Pour $25, ce coffret publié à 250 exemplaires propose donc 5 cassettes, 92 pistes, plus de six heures de musique et d’interviews ; il permet de suivre l’évolution et les changements de styles du groupe à travers ses douze années d’existence officielle. La composition de The GO a elle aussi été modifiée au cours du temps : si le noyau du groupe est toujours resté le duo Harlow-Krautner, les musiciens formant The GO n’ont pas toujours été les mêmes. Au début de l’aventure, ils étaient trois : Bobby Harlow, John Krautner et Marc Fellis. Quelque 15 ans plus tard, ils étaient toujours là, accompagnés de James McConnell, après avoir accueilli pour des périodes plus ou moins longues des figures importantes de la scène de Detroit (parmi les artistes les plus connus : Steve Nawara – des Detroit Cobras, Dave Buick – fondateur d’Italy Records et Jack White).

Si notre époque et notre planète obéissaient à une quelconque justice, ce phénoménal recueil serait l’occasion de considérer la face cachée de l’œuvre d’un grand groupe populaire. Hélas, les choses n’étant que ce qu’elles sont, The GO n’est connu que par une infime partie des amateurs de musiques rock, et n’a jamais obtenu un important succès populaire. Après avoir bénéficié du coup de projecteur donné sur l’ensemble de la fantastique scène rock’n’roll de Detroit (dans le sillon de l’extraordinaire succès du troisième album des White Stripes en 2001), The GO est retombé dans un quasi-anonymat aussi injuste que scandaleux.

Nouvelle preuve de notre splendide réactivité, cette série d’articles va être mise en ligne seulement plus de six mois après la publication du coffret. Qui pour faire une critique sérieuse de cet étonnant objet musical, sinon PlanetGong ? Je n’en ai aucune idée, et j’ai autre chose à faire que de vérifier.

 

A présent, un peu d’interactivité ; dans la série « la fin d’article dont vous êtes le héros » : 

  • Que celles et ceux qui éprouvent la légitime envie de se rafraîchir la mémoire sur les albums et les singles du groupe cliquent ici ou .
  • Que celles et ceux qui attendent la critique de ce coffret se réjouissent : la publication commence dès demain.
  • Que les autres (d’une ouverture d’esprit inquiétante) s’aperçoivent enfin qu’ils ont lu un article pour rien, tant pis pour eux !

 

Liste des articles :The GO - Unreleased 1996-2007

 1. Cassette 1 (1996-1997)

 2. Cassette 2 (1997-1998)

 3. Cassette 3 (1998-2000)

 4. Cassette 4 (2001-2003)

 5. Cassette 5 (2004-2007)

 

 

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

9 Comments

  1. Oui il n’y a que Planetgong pour se lancer dans cette entreprise Non il ne peut y avoir que Planetgong !!!

    Ceci dit MC5 va souiller son pantalon en lisant ces quelques lignes.

  2. Purée enfin!  Effectivement, j’en souille mon pantalon! Je suis content de lire que je fais preuve d’une
    ouverture d’esprit inquiétante, tenez…

     

    Bon, sinon, Franky, la cassette c’est peut-être le plus naze de tous les supports, mais c’est aussi le moins cher de très loin, et je doute que sans elle, ce coffret eût jamais pu être publié
    (allez, éventuellement en CD). Donc j’te conseille de surveiller tes paroles cavalières, cow boy!

  3. putain, vous avez du guetter le site de burger comme des vautours pour pouvoir choper ce coffret. Et dire que j’en ai uber chier pour trouver la compil group flex.

  4. les cassettes ne sont pas parties si vite que ça j’ai trouvé

    enfin c’est sold-out mais ça ne l’a pas été en une journée

    par exemple les cassettes de The Shit sont parties en quelques heures! c’était flippant là

     

  5. N’empêche c’est bien ces teasers ça permet d’oublier que Béro n’a pas livrer l’épisode 9 de « dans les caveaux du fuzz »

    sinon MC5 oui j’aurais préféré un coffret cd plutôt qu’un support avec un souffle affreux, et dont la bande peut à tout moment se dérouler dans ton lecteur k7 (j’exagère à peine).

    c’est un crève-coeur de ne pas l’avoir acheté ce coffret mais ce support pourri non je peux pas.

Laisser un commentaire