Back on track

Actualité musicale :

Après des semaines d’absence et de surménage, PlanetGong est de retour!

THE GO

Si vous suivez PlanetGong depuis quelque temps, vous connaissez sans doute la haute estime dans laquelle nous portons ce groupe de Detroit. Cette semaine a été pour nous porteuse
d’une nouvelle terrible : The GO ne sont plus.

Horreur! Malheur! Pas la peine de s’emballer pour autant, car un autre groupe vient de voir le jour, composé des trois membres immuables du groupe, John Krautner, Bobby Harlow et Marc Fellis
(mais pas le guitariste solo James McConnell semble-t-il). Le nouveau projet se nomme Conspiracy Of Owls et se présente comme plus orienté seventies/lounge, nettement moins rock’n’roll et
mélodique.

Un premier single est d’ores et déjà disponible en téléchargement via iTunes (« Ancient Robots »), un album est prévu pour le printemps. Plusieurs morceaux sont en écoute sur le MySpace du groupe.


THE LAST RAPES OF Mr TEACH
The Last Rapes Of Mr Teach

On avait déjà parlé d’eux il y a plus d’un an lorsqu’on les a découverts, puis lors de la sortie de leur fabuleux single chez April77, les Last Rapes Of Mr Teach viennent de sortir un split single chez
Shit In Can Records avec les Movie Star Junkies.

Evoluant désormais en trio, le groupe y joue en face A deux morceaux garage-punk de haute tenue : « Peanuts » et « I Don’t Mind » (pour vous faire une idée de ce que ça donne, on peut écouter ces
morceaux sur leur MySpace). Dans l’esprit, c’est un peu moins Black Lips qu’avant mais ça reste très énergique, avec un
son foutraque proche de celui des Weakends. La face B, assurée par les italiens Movie Star Junkies vaut elle aussi le détour,
ne serait-ce pour le morceau « Northern Light », dans une veine electro-punk à la SSM.

Le single est en commande via le MySpace de Shit In Can (il suffit de leur envoyer un mail). Pour être complets, signalons que les Last Rapes Of Mr Teach ont aussi sorti il y a peu un
single 4 titres chez Les Disques Steak (qu’on a déjà évoqué ici).  Maintenant, ce qu’on espère, c’est qu’un album va suivre
!


THE LOVE ME
NOTS

Alors que certains n’ont pas encore eu le temps de digérer le dernier album des Love Me Nots (intitulé Detroit), le groupe garage de Phoenix revient avec un album produit par l’immense
Jim Diamond et nommé Upsidedown Insideout.

Un pressage limité à 250 exemplaires en vinyle à pâte rouge et noire est en vente.

Plus d’infos – et des extraits sonores – sur le MySpace du groupe.


HUMAN EYE

Timmy Lampinen, leader cinglé des Clone Defects et autres Human
Eye
revient avec au nouveau projet aussi délirant que d’ habitude nommé Timmy’s Organism.

Un single va bientôt sortir sur le label CASS Records (celui-là même de Ben Blackwel des Dirtbombs), avec le titre amusant de « I’m A Nice Guy Now ». Vraiment ?


BEARWOLF

Le groupe hollandais El Guapo Stuntteam a splitté en début d’année. Certains des membres du groupe ont alors formé un tri orock’n’roll au nom amusant de Bearwolf.

Un premier morceau vient de surgir sur la toile, c’est du rock’n’roll nerveux aux racines blues, assez plaisant. On peut l’écouter sur le MySpace du
groupe
bien entendu.


WHlRLWlND HEAT

Si le groupe de Grand Rapids semble arrivé en bout de course, les membres commencent chacun dans leur coin une carrière solo. Après les essais intimistes du bassiste Steve Damstra c’est au tour
du batteur Brad Hollard de faire bande à part avec un projet nommé Hell Beach.

Accompagné de deux musiciennes (Susan Tinsley au chant et Jolene Boyce aux futs), celui qui fut le batteur métronome de Whirlwind Heat officie désormais en tant que guitariste. C’est plutôt
bruitiste, plus proche des Yeah Yeah Yeahs que de son ancien groupe, et ça mérite le détour. Plusieurs morceaux sont en écoute sur le MySpace du groupe, mais le mieux reste de télécharger gratuitement le premier album de Hell Beach, que le trio offre gracieusement sur son site officiel : http://hellbeach.com/.


THE SIGHTS

Eddie Baranek et ses comparses sont de retour pour un quatrième album qu’on n’attendait plus. Les mods de Detroit , désormais en quatuor, s’apprètent à publier Most of What Follows is
True
. Avant cela, ils nous gratifieront d’un single 4 titres nommé « Silver & Gold » en édition limitée.

Quelques morceaux inédits sont en écoute sur leur MySpace, comme les excellents « Maria » et « Guilty ».

Vidéos :

CONSPIRACY OF OWLS
Lorsque Bobby Harlow et John Krautner de The GO tombent en pleine crise de la trentaine, le résultat est assez surprenant… Entre easy-listening et pop gluante, le son du nouveau groupe ne
manquera pas de diviser les 12 fans reconnus de THE GO. Seul le bandeau arboré par John Krautner devrait faire l’unanimité.

EELS
Le one-man-band de Mark Oliver Everett revient en janvier avec un nouvel album nommé End Times. En voici le premier extrait, « Little Bird » qui évoque une séparation douloureuse.

THE SIGHTS
Qu’il est bon de revoir Eddie Baranek devant un micro! Le leader des Sigths rayonne sur ce « Guilty » diablement efficace.

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

13 Comments

  1. Merde pour the GO, c’est dommage ce virage musical… Manque plus que les Dirtbombs et consorts pour qu’on dise adieu à la scène de Détroit! :s

  2. Merde pour the GO, c’est dommage ce virage musical… Manque plus que les Dirtbombs et consorts pour qu’on dise adieu à la scène de Détroit! :s

Laisser un commentaire