Bilan mensuel PlanetGong Février 2011

 

Aussi court que possible, le mois de février 2011 fut cependant remarquablement mouvementé et le théâtre d’une logistique interne encore plus hésitante que d’habitude, ce qui n’est pas peu dire. Le navire PlanetGong n’avance pas aussi vite que nous le souhaiterions, évitant tant bien que mal divers écueils qui ralentissent sa course. Fort heureusement (et ô combien plus important), la réunion au sommet fut une immense réussite ontologique, et devrait assurer à l’unique album des Polanie une visibilité inédite dans l’Hexagone. 

  • Nouveautés

Peu d’albums chroniqués, mais de bons disques cependant : celui des Australiens de Straight Arrows (It’s Happening), un groupe étonnamment proche de Thee Oh Sees. Nous avons aussi évoqué le deuxième disque solo de Tim Cohen (le chanteur des Fresh & Onlys), Laugh Tracks. Enfin, PlanetGong vous a présenté le beau premier disque issu de la collaboration entre la chanteuse des Vivian Girls et le bassiste des Woods, sous le nom de The Babies (The Babies).

Du côté des EP, deux articles sur des artistes qui ne font que confirmer tout le bien que l’on pouvait penser d’eux : Real Estate (Out of Tune EP) et les intégristes de Terrible Twos (Crash The Circuit EP). Enfin, se situant dans notre catégorisation entre vieilleries et nouveautés, l’album aux teintes soul des Nouvellas sorti à la fin de l’année 2009 a été critiqué par nos soins (Nouvellas). 

  • Oldies

Deux disques seulement, mais deux réelles pépites, dans des genres fort différents : la compilation sortie par Ace Records de sermons enregistrés par un pasteur évangéliste, Brother Claude Ely (Satan Get Back !), et l’album à la beauté désespérée d’Alexander ‘Skip’ Spence, Oar. Ces disques sont aussi peu connus qu’importants : que les retardataires prennent les dispositions qui s’imposent. 

  • Les singles du dimanche

Comme nos lecteurs avisés s’en seront rendu compte, cette glorieuse section s’enrichit assez régulièrement – un article par semaine environ, selon les estimations les plus fiables. La chronique des singles de The GO et des Dirtbombs se poursuit, avec ce mois-ci, des articles sur American Pig et Possession. Autre disque relativement récent présenté ici, le Reagan EP des inestimables Whirlwind Heat et un 45 tours classique d’un groupe à la discographie sans tache : Radioactivity (du génial Kraftwerk). 

  • Films rock’n’roll

Un seul article dans cette catégorie pour le mois de février, mais sur un sujet d’importance : PlanetGong vous a en effet présenté une critique de Spinal Tap, un film de Rob Teiner sorti en 1984 et qui a depuis longtemps atteint le statut de film-culte.

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire