BLIND LEMON JEFFERSON – The Best Of… A l'origine du blues texan

(enregistrements originaux : années 1925-1929) – sortie CD : 2000 (YAZOO 2057)

Cette compilation, sortie en 2000 par l’extraordinaire label YAZOO (le label de référence pour toutes les rééditions de Blues) est une véritable mine d’or, et regroupe la plupart des meilleures chansons d’un artiste incontournable, Blind Lemon Jefferson, l’un des premiers artistes de blues dont l’œuvre ait été enregistrée. Il est considéré comme le créateur du Blues texan, et il est considéré comme l’un des trois grands créateurs du Blues (avec Blind Blake, qui a rendu célèbre le Piedmont Blues sur la côte Est, et Charlie Patton, qui a développé le Blues du delta, dans la région du Mississippi).

La vie de Clarence « Blind Lemon » Jefferson est mal connue, et reste encore sujet à de nombreuses interprétations (on ignore notamment s’il était aveugle de naissance, ou s’il l’est devenu progressivement) ; on situe habituellement sa date de naissance en 1893, et une rumeur voudrait qu’il ait été lutteur pendant sa jeunesse. Il apprend à jouer de la guitare dans les plantations de coton du Texas, un état qu’il va parcourir jusqu’au début des années 1920, avant de partir enregistrer ses morceaux à Chicago pour le label Paramount (ainsi que pour Okeh Records, parfois sous le pseudonyme de Deacon L.J. Bates). Il enregistre en trois ans (entre 1926 et 1929) plus de quatre-vingt chansons, dont certaines lui valent un important succès (en particulier « Matchbox Blues », rééditée plusieurs fois, du vivant même de Jefferson).

Le disque The Best of Blind Lemon Jefferson présente ving-trois titres, parmi lesquels des morceaux restés célèbres : « Jack O’ Diamond », « Matchbox Blues », « Broke and Hungry » et surtout « See that my grave is kept clean », qui fut reprise à de nombreuses reprises (par Lightnin’ Hopkins, Bob Dylan, puis par le groupe Jefferson Airplane).  La qualité du son de cette compilation est variable, mais celle des compositions de Jefferson est d’un tel niveau qu’il serait criminel de ne pas en profiter. A l’ère du numérique et de la toute-puissance des producteurs, le retour à une musique authentique et artisanale est souvent salvateur… Ces morceaux venus du début du siècle dernier sont extraordinaires : la qualité du jeu de guitare de Blind Lemon Jefferson et la force de son interprétation restent d’une pertinence et d’une efficacité indéniables. Parfois parlés (« Hot Dogs »), le plus souvent chantés (avec la voix « plus haute » que l’accompagnement), les morceaux de Blind Lemon Jefferson proposent une variété de rythmes et de styles (le chant plaintif de « Corinna Blues », le riff délicat de  « ’Lectric Chair Blues », le rythme entraînant de « He Arose from the Dead », etc.). Sur chaque morceau, la guitare et la voix de Blind Lemon Jefferson se répondent à merveille : la maîtrise qu’il a de sa voix et de son instrument est parfaite ; il s’accorde dans presque chaque chanson un moment pour jouer un solo de guitare (et/ou chanter quelques phrases sans aucun accompagnement).

Blind Lemon Jefferson reste l’un des plus importants artistes de Blues de l’histoire : « See that my grave’s kept clean » est une chanson prodigieuse (La meilleure de Blind Lemon Jefferson ? La meilleure chanson de l’histoire du Blues ? Le meilleur morceau jamais enregistré ?). Quoi qu’il en soit, ce morceau reste celui à faire écouter d’urgence à tous ceux qui pensent que « le blues, c’est toujours la même chose ».

A l’image de sa vie, la mort de Blind Lemon Jefferson est sujette à de multiples controverses. Pendant l’hiver 1929-1930, alors qu’il est venu enregistrer de nouveaux morceaux, il va se perdre dans les rues enneigées de Chicago, en rentrant d’une soirée chez des amis. Il est habituellement admis qu’il serait mort de froid cette nuit-là, mais la thèse d’une crise cardiaque et même celle d’un empoisonnement ont aussi été avancées. Il est enterré rapidement, dans l’anonymat le plus complet, et il faut attendre 1967 pour qu’un petit monument en son honneur soit construit – qui a depuis été remplacé par une stèle de granit.

 

Listes des chansons :

1. Matchbox Blues *
2. That crawlin’ baby blues
3. Hot Dogs *
4. Corinna Blues
5. Rambler Blues
6. Rabbit Foot Blues
7. Dry Southern Blues *
8. ’Lectric Chair Blues
9. One Dime Blues *
10. Got the Blues
11. See that my grave’s kept clean *
12. He arose from the Dead *
13. Black Horse Blues
14. Prison Cell Blues
15. Booster Blues
16. Bed Spring Blues
17. Jack O’Diamond *
18. Beggin’ Back
19. Wartime Blues
20. Easy Rider Blues
21. How Long How Long
22. Long Lonesome Blues
23. I Want To Be Like Jesus In My Heart

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

1 Comment

Laisser un commentaire