CATHEDRALE – Cathedrale EP Meilleurs espoirs 2017

(Ave The Sound 2016)

Né de la fusion de deux excellents groupes (The Deserteurs de Toulouse et les Marseillais de Departure Kids, dont l’album sur Howling Banana avait un des plus enthousiasmants de 2014), Cathédrale déploient sur leur premier EP une power-pop échevelée, qui évoque à la fois les Nerves de par son sens mélodique, les Buzzcocks pour leur guitares entraînantes ou des groupes plus contemporains tels que Parquet Courts ou Bad Sports pour leur pulsation rythmique.

Propulsé par un fabuleux morceau d’ouverture (« Sovietik », qui sonne comme du Jacuzzi Boys période Glazin’), ce premier disque est un sans-faute qui annonce de belles choses à venir. Heureux hasard (ou pas, bien évidemment), le premier album du groupe sort à la fin du mois sur Juvenile Delinquents Records (un premier extrait est même déjà disponible).  

 

 

Tracklisting

  1. Sovietik *
  2. Never Let You Be upset
  3. Critical Estate
  4. I Can’t Do Anything But Chill

 

Video

« Sovietik »

 

Vinyle

 

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire