HUMAN EYE – 4 : Into Unknown Vers l'infini et au-delà

4 janvier 2014 Eric 1

(In The Red 2013) On se souvient des premiers albums de Human Eye avec un brin de nostalgie teintée de snobisme. Violents, bruitistes, dérangés : ces albums exigeaient de l’auditeur un amour immodéré pour les larsens et les bizarreries psychédéliques. Timmy Lampinen avait les nerfs, s’imaginait sur des planètes distantes et avançait dans l’inconnu. Cette musique dérangeante qu’il nomma alien–punk était alors en friche, Human Eye s’annonçait comme le premier groupe d’une nouvelle mouvance et Timmy’s Organism le laboratoire où Timmy formalisait ses idées sans censure. Toute cette recherche aboutit à un véritable chef d’œuvre de rock déviant publié en […]

HUMAN EYE – Fragments Of The Universe Nurse. Alien-punk

11 septembre 2008 Eric 10

(Hook Or Crook  2008) Que le monde ait envie de l’écouter ou non, Timmy Lampinen s’en fout. Il continuer de creuser son sillon garage-punk psychédélique avec un investissement et un dévouement presque obsessionnels. Spécialiste de l’attentat sonore, il vient avec Fragments Of The Universe Nurse de produire un OVNI punk intégriste qu’on ne peut qu’adorer sans retenue. En quatre mots, cet album est extraordinaire. Celui qu’on appelait encore il y a peu Timmy Vulgar est un fou génial. Human Eye sont uniques dans la planète rock aujourd’hui. Le meilleur moyen de décrire leur musique demeure sans doute de se plonger […]

LA SCÈNE ROCK DE DETROIT – Les bons souvenirs Partie 3

30 août 2007 Eric 2
Ceci est l'article 3 sur 4 de la série DETROIT

Cette troisième partie du dossier PlanetGong consacré à la scène Rock de Detroit s’attache à présenter les groupes ayant sorti un ou plusieurs excellent(s) album(s), mais qui, pour des raisons diverses, ont malheureusement fini par se séparer après seulement quelques années d’activité. Bien que les disques présentés ci-dessous soient relativement récents, il n’en sont pas moins, pour la plupart, absolument impossibles / très difficiles à se procurer ; à moins de connaître un disquaire spécialisé et compétent (et dans ce cas, merci de nous envoyer son adresse), il serait probablement plus rapide de commander les disques qui vous intéressent par l’intermédiaire […]

CLONE DEFECTS – Shapes Of Venus Furia psychédélique

9 septembre 2006 Eric 3

(In The Red 2004) Shapes Of Venus est un disque rare, un truc à transmettre de toute urgence à ceux qui ne croient plus au rock et sont blasés des poses de la scène initiée par les Strokes et le NME. Disque épitaphe d’un groupe qui a splitté peu après sa genèse, Shapes Of Venus est le chef d’œuvre laissé par les Clone Defects à un monde sourd et rendu aveugle par l’aura des White Stripes. Oubliez Elephant, le plus grand disque sorti par un groupe de Detroit en 2004 n’est pas celui que vous pensez. Menés par un psychopathe […]

SYMPATHETIC SOUNDS OF DETROIT Bible garage-rock

20 avril 2006 Eric 4

(Sympathy For The Record Industry 2001) Attention disque important, fondateur même. Si vous possedez ce disque, vous tenez entre vos mains la Bible de la scene garage-rock de Detroit de ces dernieres annees, l’indispensable compilation des meilleurs groupes actuels de la Motor City, la preuve ultime de sa richesse inépuisable. Jack White sait partager. En 2001, a l’approche de la sortie de son nouvel album White Blood Cells (disque qui allait faire des White Stripes d’improbables rock stars), il répétait à qui voulait l’entendre qu’il n’avait nul besoin de sortir de Detroit pour entendre de la bonne musique, tous genre confondus. Pour […]