RADIO MOSCOW – Magical Dirt Retour en grâce ?

10 mars 2015 Eric 2

(Alive Records 2014) Radio Moscow est un groupe paradoxal. Déjà parce que ce n’est pas vraiment un groupe mais le projet personnel de Parker Griggs, guitariste surdoué découvert par Dan Auerbach au milieu des années 2000 alors qu’il n’avait pas 18 ans. Ensuite parce que ce projet est devenu de plus en plus populaire alors que la qualité des disques s’étiolait de plus en plus. Ainsi, au moment où le groupe est devenu très populaire sur les scènes américaines, ses albums étaient devenus franchement pénibles. Ce paradoxe est lié à la personnalité de Griggs, génie de la six-cordes au jeu […]

Festivals de l’Eté : Hellfest 2013 21-22-23 juin 2013

4 juin 2014 Béroalde de Fuzz 0

L’ART DE VIVRE AU HELLFEST:GASTRONOMIE, PATRIMOINE ET CONVIVIALITE Alors que se profile l’édition 2014 de la grande messe hard-rock/metal clissonnaise, Béroalde De Fuzz nous rappelle pourquoi le Hellfest demeure, année après année, une expérience unique en France.    Ce que trop de gens ignorent ou font mine d’ignorer, c’est que le Hellfest n’est pas seulement l’occasion idéale pour s’attifer en croquemitaine cyberpunk, pour faire croire à sa belle-mère qu’on va scarifier des pangolins sous la pleine lune et pour boire des barriques de bière tiède en se déhanchant les cervicales par tous les moyens envisageables. Dans les faits, ce festival, […]

ANVIL! The Story of Anvil Esprit rock

25 avril 2012 Denis 5

Film de Sacha Gervasi (2008) Anvil, groupe de heavy metal originaire de Toronto, connut son petit succès dans les années 80, au cours desquelles il partagea notamment l’affiche d’un festival japonais avec Bon Jovi et Scorpions. Depuis, plus rien, que dalle, zilch, comme dit Boris dans le très savoureux Whatever works, mais ne perdons pas le fil comme disait Ariane non pas celle qui riait comme une débile avec Dorothée l’autre. Trois décennies durant, les chevelus canadiens ont enchaîné les albums aux titres plus poétiques et évocateurs les uns que les autres (Strength of steel, Worth the weight, Pound for pound) […]

SPINAL TAP. Culte

26 février 2011 Denis 2

(titre original en VO : « This Is Spinal Tap ») Film de Rob Reiner (Quand Harry rencontre Sally, Stand by me) sorti sur les écrans américains en 1984, Spinal Tap est un brillant exercice parodique qui tourne en dérision tous les travers des documentaires rock classiques tout en se moquant allègrement de la vulgarité de certaines formations de hard rock gros cul que l’on reconnaît facilement derrière les traits des trois principaux protagonistes. Suivant la fausse tournée d’un faux groupe anglais ringard, le faux « rockumentaire » offre une alternance réjouissante d’interviews drolatiques, de scènes de concerts et de moments d’intimité aussi pathétiques […]

WOLFMOTHER – Cosmic Egg Coquille vide

13 janvier 2010 Eric 6

(Modular 2009) Couvertures de magazines, chroniques élogieuses, Wolmother et son hard-rock aux parfums seventies semble être entré dans le gotha du rock en 2009 avec ce deuxième album. Ceux qui se gloussaient du son rétro du groupe en 2006 ont aujourd’hui retourné leur veste pour les célébrer avec une démesure à la hauteur de celle affichée par le groupe dans ses morceaux. On serait les premiers à applaudir avec la meute s’il ne subsistait un léger problème : Cosmic Egg n’est pas un grand album, loin s’en faut. A vrai dire, Wolfmother n’est plus un groupe. Depuis le départ fracassant […]

AMBOY DUKES – Journey To The Center Of The Mind One hit wonders

16 septembre 2009 Eric 5

(Repertoire 1968) Drôle d’album que ce deuxième opus des Amboy Dukes. Hésitant entre blues pur et dur, hard-rock spectaculaire (presque pompier par moments, notamment à cause des solos démonstratifs de Ted Nugent) et ballades psyché, le groupe de Detroit cherche sa voie et propose un album pataud, un peu emprunté, loin de la fraîcheur de son excellent premier album de 1967 (The Amboy Dukes). Aujourd’hui pourtant, Journey To The Center Of The Mind est considéré comme un classique du rock psychédélique américain, ce qui a de quoi surprendre à première écoute… L’album commence doucement. Après un blues inaugural qui ferait […]

THE BLUE VAN – Man Up That seventies band

13 février 2009 Eric 6

(TVT 2009) Depuis 2005, les danois de The Blue Van nous enchantent avec des albums hors du temps, aux fortes sonorités sixties, pas prétentieux pour un sou mais toujours bien envoyés. Toujours anonyme dans la planète rock après plusieurs albums, le groupe se voit aujourd’hui confronté à un choix important : évoluer ou rester coincé dans la niche des revivalistes garage-rock. En guise de réponse, le groupe propose ce Man Up dans lequel il a changé sa période de prédilection et se focalise désormais sur le début des années 70, versant glam et hard-rock. Aux premières écoutes, l’album sonne étonnamment comme le […]

THE DATSUNS – Smoke & Mirrors Evolution

10 novembre 2006 Eric 3

(V2 2006) Que deviennent les Datsuns ? On est plutôt surpris du relatif anonymat dans lequel sort le troisième album d’un groupe plutôt populaire qui, les soirs de concert, réussit tout de même à réunir dans la même salle fans de métal bas du front lecteurs de Rock Sound et amateurs de rock garage sans complexes. La vague garage de 2002 a fait long feu. Vines, Hives, Libertines, Bellrays? Connais pas ! Aujourd’hui, si on en croit la presse, ce qu’il faut écouter c’est des mecs de 17 ans qui chantent avec un accent du Yorkshire. A 25 ans, les Datsuns sont véritablement trop vieux… […]

WOLFMOTHER – Wolfmother Plaisir coupable

5 janvier 2006 Eric 2

(Modular 2006) Repérés l’an dernier grâce a un EP produit par Jim Diamond, maître incontesté du son garage de Detroit, le trio australien de Wolfmother a vu les choses en grand pour son premier album studio aux fragrances de Led Zeppelin et Black Sabbath. Cédant à la démesure de compositions crées autour de riffs gigantesques le groupe s’en est allé enregistrer à Los Angeles avec Dave Sardy, producteur à la mode en ce moment (Jet, le dernier Oasis), gonfleur de son au style aux antipodes de l’efficacité crue et crade du premier EP.  Le résultat est sans compromission : du […]

THE DATSUNS – Outta Sight/Outta Mind Hard rock

17 novembre 2005 Eric 1

(V2 2003) Les Datsuns ont décidé de la jouer sophistiqué pour leur deuxième album. Après leur premier épuré à l’extrême par l’incontournable Liam Watson – dans les studios londoniens de Toe Rag  qui ont accueilli l’Elephant des White Stripes –, le quatuor kiwi s’est attaché les services d’une légende du hard-rock en la personne de John-Paul Jones, bassiste de Led Zeppelin. De mémoire d’auditeur, la seule fois où on a vu apparaître le nom de JPJ crédité aux arrangements fut en 1967 pour la chanson « She’s A Rainbow » tiré de Their Satanic Majesties Request, disque injustement honni des Rolling Stones. Allait-il enrober de […]

THE DATSUNS – The Datsuns My girl's best friends

22 mai 2005 Eric 1

(V2 2002) Le premier album de ces quatre néo-zélandais nourris aux gros riffs d’AC/DC a marqué le retour du hard rock crétin (mais cultivé) dans la scène garage-rock des années 2000. Repérés par l’inévitable Jack White qui les ramené dans ses bagages au retour d’une tournée des White Stripes aux antipodes, les Datsuns jouent un garage-rock énervé aux riffs gros et efficaces. Ajoutez à cela une présence scénique débordante d’énergie et vous obtenez le défouloir idéal de soirées rock ‘n’ roll. L’album démarre sur les chapeaux de roues avec un « Sitting Pretty » qui monte en puissance, suivi du tube de l’album, l’inénarrable « MF From Hell » où le […]