JIM NOIR – Finnish Line Peter Pan's blues

1 mars 2015 Léo 2

(2014) Les lecteurs assidus de PlanetGong sont peut-être déjà familiers de l’œuvre de Jim Noir : en 2006, émerveillés par l’assemblage singulier de pop sixties et de blips blips désuets qu’on entendait sur Tower of Love, on lui attribuait le titre de « chef de file » de la pop anglaise classieuse. On le retrouvait presque inchangé en 2008 avec un album également célébré en ces pages pour ses qualités mélodiques et son originalité salvatrices. Amateur de claviers préhistoriques et de mélodies sucrées ou lunaires, Jim Noir apparaît aujourd’hui, soit 7 ans et deux albums plus tard, comme le précurseur (toujours non-reconnu, aux dernières […]

JIM NOIR – My Patch Elégance britannique

5 juin 2011 Rémi 0

(My Dad Recordings / Atlantic ; 2006) Jim Noir est un chanteur de rock anglais qui se situe dans la grande tradition des mélodistes : la face A de ce single est un excellent exemple de musique pop britannique. Intelligente, immédiate et parfaitement bien réalisée, la chanson est à ce jour la plus immédiatement efficace qu’ait composée Jim Noir. Sur la rythmique chaloupée, la mélodie s’impose avec une évidence incroyable : chant proche, musique d’une bidouillages sonores et chœurs variés : l’équilibre atteint entre une apparente facilité et un immense savoir-faire est édifiant. « My Patch » sera d’ailleurs logiquement la chanson choisie pour ouvrir l’excellent premier […]

JIM NOIR – Jim Noir Good old pop

3 juin 2008 Eric 1

(My Dad Recordings 2008) Avec son deuxième album éponyme, Jim Noir reprend avec bonheur les choses où ils les avait laissées, avec toujours un sens de la mélodie qui laisse pantois, et des sons électroniques old-school qui évoquent étonnamment les premiers Air. Si aucune révolution sonore ne vient frapper l’auditeur, c’est néanmoins avec délectation qu’on écoute ce deuxième opus très bien produit et gorgé de sons rétro-futuristes qui viennent embellir les belles mélodies de l’excentrique mancunien. L’univers de Jim Noir est empli de chansons sucrées et vaporeuses, des comptines faussement naïves enrobées d’un vernis futuriste kitsch au charme désuet. A l’écoute de […]

JIM NOIR – Tower of Love Manifeste pop

3 mai 2006 Eric 1

(My Dad Recordings 2006)   La grande classe, c’est quelque chose qu’on a ou qu’on n’a pas. Certains sont persuadés de l’avoir en laissant leur chevelure se développer dans la nuque et en arborant une moustache militaire. Vokuhila Uppelippe disent les allemands. N’est pas Georges Abitbol qui veut. Chanter les meilleures chansons du monde sans avoir l’air d’y toucher tout en portant costard à rayures et un chapeau melon est déjà un moyen plus convaincant. Jim Noir a pris la seconde option, sinon on ne parlerait évidemment pas de lui. Son premier album est l’album pop le plus parfait des dernières années. […]