KING KHAN & BBQ SHOW – Teabag Party EP Association captivante

17 avril 2011 Rémi 2

(Crypt Records ; 2007) Cet EP à la pochette magnifique est sorti en 2007 chez le fantastique label Crypt Records, un an après leur deuxième album, What’s for Dinner ? et deux ans avant  Invisible Girl. La chanson-titre, « Teabag Party », commence par un riff de guitare qui doit beaucoup à Chuck Berry, puis s’affirme comme un excellent morceau rock’n’roll chanté principalement par King Khan, avec des chœurs et des assurés par BBQ. Comme c’est souvent le cas pour les collaborations de ces deux artistes, les paroles des chansons sont extrêmement crues et outrancières. Après un changement de vitesse de lecture en début de face B, « Teenage Fœtus » apporte […]

THE ALMIGHTY DEFENDERS – The Almighty Defenders Gospel alcoolisé

19 avril 2010 Eric 5

(Vice 2009) L’assemblage est fantasmagorique : les deux groupes garage les plus enthousiasmants du moment s’associent le temps d’un album pour monter un improbable super-groupe. Almighty Defenders est le résultat de l’association du fantasque King Khan & BBQ Band et des non moins déglingués Black Lips. Ce regroupement des cerveaux s’est fait dans des circonstances dantesques : début 2009, les Black Lips se sont fait expulser d’Inde à cause de leur conduite choquante aux yeux des autorités (leurs shows à base de pisse, nudité et vomissements n’a pas été apprécié là-bas) et ont atterri à Berlin. Ils ont ainsi squatté chez […]

THE KING KHAN & BBQ SHOW – Invisible Girl Animal Party !

18 février 2010 Rémi 5

(2009 ; In The Red Records) Cet album est la troisième contribution officielle entre King Khan et BBQ depuis 2004. Ces deux artistes, désormais des figures établies de la scène musicale indépendante, avaient déjà joué ensemble dans le groupe canadien Spaceshits. Chacun de leur côté, King Khan et BBQ (aka Mark Sultan) avaient déjà sorti des disques remarquables. Nous avons déjà évoqué quelques unes des productions de King Khan (Billiards at Nine Thirty ; What is ?), mais le disque de Mark Sultan, Sultanic Verses (sorti en 2007 par In The Red Records), mérite aussi d’être écouté. Invisible Girl est le meilleur album de King Khan […]

KING KHAN & THE SHRINES – What is ?! Une autre mondialisation

25 janvier 2008 Rémi 7

(Hazelwood Vinyl Plastics ; 2007)  Retour sur 2007, année prolifique, qui a vu le retour de l’extraordinaire King Khan, un personnage unique de la scène contemporaine : King Khan est canadien, fils d’émigrés indiens, et joue avec un groupe de Soul allemand dont certains membres sont Français. The Shrines existent depuis une dizaine d’années : la composition de ce groupe a évolué autour de Ron Streeter (ancien percussionniste de Curtis Mayfield) et de Mr. Speedfinger (le guitariste). Chaque membre des Shrines porte un nom de scène improbable : le bassiste Riddyman, le batteur John Boy Adonis, mais aussi Freddy « Ovitch » Rococo (piano, orgue), Sam Francisco (trompette), Ben […]

THE DIRTBOMBS vs KING KHAN – Billiards at Nine Thirty. Recommandé

9 mai 2005 Eric 0

(Sounds Of Subterrania 2005) Cet album est un split-LP enregistré en Allemagne fin 2004. Autrement dit, les Dirtbombs jouent sur la face A (six morceaux) et King Khan & His Shrines sur la face B (six morceaux). Cet excellent disque marque l’arrivée en fanfare de Troy Gregory et Ko Shih à la basse chez les Dirtbombs (en lieu et place de Jim Diamond et Tom Potter) ce qui ne nuit en rien au groupe de Detroit, Gregory se fendant même de plusieurs excellentes compositions… En face B, King Khan livre un RnB sixties endiablé, servi par un groupe à la rhythmique […]