MUSE – The Resistance Toute résistance est inutile

11 septembre 2009 Eric 67

(Warner 2009) C’est avec une vraie gourmandise et une légère appréhension qu’on s’est lancé pour la première fois dans l’écoute de The Resistance de Muse. Il faut dire qu’on attendait cet album avec une certaine impatience. Le précédent Black Holes & Revelations nous avait estomaqués par son côté pompier décomplexé et l’air grave emprunté par le groupe au moment de balancer ses morceaux aussi comiques que prétentieux. Matthew Bellamy, véritable Eric Idle du rock moderne, était en 2006 le chanteur le plus drôle de la planète. Malheureusement pour lui, en 2008 est sorti Slipway Fires de Razorlight qui a vu […]

MUSE – Black Holes & Revelations Comme d'habitude...

15 août 2006 Eric 50

(WEA 2006) Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, il faut savoir que de Showbiz à Absolution, la discographie de Muse a toujours représenté pour PlanetGong un trou noir, un vide sidéral et sidérant. Si on a compris pourquoi le lyrisme forcé de Matthew Bellamy, les arpèges verbeux de ce guitariste qui croit avoir compris tout Bach, et les grosses cordes de ces pompiers qui s’ignorent ont conquis un certain public (les métalleux fans de Queen et ceux qui n’ont rien compris à Radiohead), on a toujours apprécié que la presse rock de qualité remette les choses à leur place en renvoyant Muse […]