No Picture

DESOLATION ROW Vol.4 Hope I die before I get old (juillet– décembre 2010)

28 janvier 2011 Eric 18
Ceci est l'article 4 sur 5 de la série DESOLATION ROW

La fin du mois de décembre 2010 approchant, la rédaction de PlanetGong s’est réunie pour s’acquitter d’une tâche d’autorité publique, l’établissement d’une liste de mauvais disques de l’année (pour 2011, un partenariat avec le ministère du bon goût est d’ores et déjà à l’étude).    Concédons-le : la répartition des disques à chroniquer fut un exercice fort amusant… Quelques noms que l’on croyait définitivement enfouis sous la poussière du temps, d’autres dont la seule évocation semblait une plaisanterie. La seconde partie du contrat fut en revanche nettement plus difficile à honorer. La liste ci-après est en effet l’une des plus effrayantes […]

BUFFALO SPRINGFIELD – Buffalo Springfield Un modèle de pop sixties californienne

22 juin 2008 Rémi 0

(Atlantic Records ; 1966) Au rayon des groupes et des disques oubliés, attardons-nous aujourd’hui sur le cas de Buffalo Springfield, un groupe éphémère du milieu des années soixante, formé par deux guitaristes / chanteurs / compositeurs de génie, Stephen Stills et Neil Young. Le seul morceau du groupe qui soit encore (un peu) connu aujourd’hui est sorti en 1967 : l’intouchable  » For what it’s worth « , une chanson écrite par Stills, et qui a valu à Buffalo Springfield un succès relativement important, un an avant leur séparation définitive, au mois de mai 1968. Ce premier disque est un modèle de pop sixties californienne : […]