THE STACHES – Total Commitment International Dream Team

(Six Tonnes de Chair Records 2016)

C’est un fait qui ne cessera jamais tout à fait de nous étonner : les Suisses savent rocker. Le Reverend Beat-Man et ses Monsters, The Jackets, Mama Rosin, Roy & The Devil Motorcycle’s Club… Tous ces artistes nous le rappellent pourtant suffisamment souvent pour qu’on ne soit plus surpris à chaque fois qu’un nouveau groupe helvète déboule sur nos platines et nous impressionne. Pourtant, rien n’y fait. Le dernier groupe helvète en date à nous avoir ainsi pris de court s’appelle The Staches et provient de Genève.

On les a découverts l’an passé grâce à leur excellent troisième EP, publié chez le très recommandable label français Six Tonnes de Chair Records. Le groupe, composé de deux femmes (chant/basse) et deux hommes (guitare/batterie), s’y illustrait dans un registre original, proche de celui d’Eddy Current Suppression Ring (ce qui ne manquera probablement pas de réjouir les sept fidèles de ce site) : guitares anguleuses, rythmique motorik, tension garage, morceaux inventifs et azimutés. De plus, le chant féminin, tenu par une Lise Sutter charismatique, conférait au groupe une touche d’originalité supplémentaire appréciable. Probablement l’un des EP qui nous a le plus marqué l’an passé.

Le groupe revient cette année avec un 45 tours au casting de rêve, puisqu’il est parti enregistrer dans le studio de saint Kelley Stoltz à San Francisco et que Mikey Young (l’immense leader… d’Eddy Current Suppression Ring !) s’est chargé du mastering. Bien sûr, « Total Commitment », la face A du disque, sonne parfaitement : The Staches ont gagné en puissance par rapport à leur EP précédent, et se révèle ainsi encore plus efficace et hypnotique qu’auparavant. La guitare est incroyablement tranchante (la façon dont elle revient en lame de fond dans la deuxième partie du morceau est fantastique), la ligne de basse infernale et le mantra du chant (« Total commitment / To the simple ideas / Don’t you care », ou quelque chose d’approchant) remplit parfaitement son office. Un excellent morceau, complété par une version démo de « Spit The Whines » moins impressionnante mais qui donne l’occasion à Lise Sutter de témoigner une nouvelle fois de son talent de chanteuse. 

Total Commitment confirme donc les belles promesses d’EP III et fait espérer de belles choses pour le prochain album des Staches, prévu pour novembre prochain chez Bongo Joe Records et enregistré lui aussi chez Kelley Stoltz. On a hâte !

 

 

Tracklisting :

Face A : Total Commitment
Face B : Spit The Whines (demo)

 

En écoute :

Léo

Scribouillard double-sévreux, enthousiaste immodéré, ex-cédéphile.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire