THE DIRTBOMBS – King’s Lead Hat Duo de reprises

10 avril 2011 Eric 0

(Fortune Teller Records  2004) Comme l’a démontré la discographie des Dirtbombs – d’Ultraglide In Black au récent Party Store en passant par la double compilation sortie en 2008, If You Don’t Already Have A Look –  Mick Collins est friand de reprises. Ce split-single sorti sur un label londonien qui ne compte à son actif que quelques publications sur divers médiums (trois bouquins de poésie, une poignée d’albums) met à l’honneur les deux groupes emblématiques de Collins (Gories et Dirtbombs) par le biais de deux reprises. Associant en face A une reprise de Brian Eno par les Dirtbombs (« King’s Lead […]

LA SCÈNE ROCK DE DETROIT – The Gories (1986 – 1992) Partie 1

2 avril 2007 Eric 0
Ceci est l'article 1 sur 4 de la série DETROIT

Ceci est l’article 1 sur 4 de la série DETROITAu commencement (les années soixante), il y avait les Amboy Dukes, le MC5, les Stooges… Ces glorieux anciens sont en grande partie responsables du son rock de Detroit : un son agressif, saturé, minimaliste, efficace… A la fin des années 1960, les Stooges, emmenés par Iggy Pop et les frères Asheton, produisent une musique énergique et jouissive, excitante et dangereuse. Abandonnée par l’Ig, parti depuis longtemps vers des contrées plus glamour, la scène underground Rock de Detroit va peu à peu se reconstruire autour d’un trio nommé The Gories… Le renouveau de […]

THE GORIES La scène rock de Detroit - Partie 1

2 avril 2007 Eric 0

Au commencement (les années soixante), il y avait les Amboy Dukes, le MC5, les Stooges… Ces glorieux anciens sont en grande partie responsables du son rock de Detroit : un son agressif, saturé, minimaliste, efficace… A la fin des années 1960, les Stooges, emmenés par Iggy Pop et les frères Asheton, produisent une musique énergique et jouissive, excitante et dangereuse. Abandonnée par l’Ig, parti depuis longtemps vers des contrées plus glamour, la scène underground Rock de Detroit va peu à peu se reconstruire autour d’un trio nommé The Gories. I. THE GORIES (1986 – 1992) Le renouveau de la scène de Detroit […]