BRING YOUR OWN POISON – The Rhythm Factory Sessions For fans only

3 avril 2006 Eric 0

(Snapper 2004) Cette compilation, évidemment réalisée pour capitaliser sur la fulgurante ascension des Libertines, célèbre l’apogée de la scène punk londonienne en 2004. Bar insalubre de l’est de Londres, la Rhythm Factory se mue tous les weekend en club indie-punk. Les Libertines habitant à quelques pas de là, cette salle modeste est rapidement devenue le repaire de leurs concerts secrets et celui des groupes du coin. Ce disque sorti il y a deux ans était censé représenter l’avenir du punk britannique. Peu de groupes ont percé depuis, pour des raisons évidentes à l’écoute de ce disque : The Lams, The […]

No Picture

DOGS. PADDINGTONS. Live Seconde classe (Camden Koko, Londres - Lundi 13 Février 2006)

18 février 2006 Eric 0

La tournée des NME Awards Show est un must de ce côté de la Manche. Imaginez : pendant deux semaines les groupes les plus en vue du moment vont se succéder dans les salles de concert les plus prestigieuses de la capitale. Ce soir, deux outsiders se partageaient l’affiche punk-garage du Koko pour tester leur popularité. Qui en est sorti vainqueur? Pas grand monde en fait. On se demande même si le meilleur groupe de la soirée ne furent pas les honnêtes Five O’Clock Heroes et leur pop sans prétention? Dogs auront au moins eu pour eux les faveurs du […]

THE PADDINGTONS – First comes first Motherfuckers from Hull

1 février 2006 Eric 0

(Vertigo 2005) La flamme des Libertines brûle encore, et c’est un groupe venu de Hull qui la maintient en vie. Si l’attitude et les morceaux de ce premier album rafraîchissant doivent beaucoup au quatuor de l’est de Londres, les Paddingtons ne sont pas pour autant de vulgaires copistes. First Comes First n’est pas un ersatz de Up The Bracket.  Plein d’énergie et de style, cet album réussit à donner au groupe une identité propre, dans la continuité des Libertines certes, mais genre leader de la deuxième vague. Les Paddingtons se placent en héritiers – geste approuvé à la fois par Pete […]

No Picture

THE PADDINGTONS. Live Passage de relais (Camden Koko, Londres - Vendredi 30 Décembre 2005)

10 janvier 2006 Eric 0

Décembre 2005, une rumeur court sur Londres et les forums des Libertines : Carl Barât organiserait un concert secret la veille du réveillon du nouvel an pour terminer l’année avec style et dévoiler ses Dirty Pretty Things à Londres. Les choses deviennent concrètes lorsque le site du Camden Koko annonce une soirée organisée par l’ex-Libertine le soir du 30. L’affiche est intéressante (The Paddingtons en groupe principal) et l’intitulé de la soirée (Bright Young Things) laisse à penser que notre héros fera une apparition surprise. La salle du Camden Koko (ex-Camden Palace) est magnifique – on comprend pourquoi Madonna a […]