FOREVER CHANGING – The Golden age of Elektra Records (1963-1973) Une décennie de bonheur

10 novembre 2010 Rémi 3

(Rhino ; 2006) Ce titre qui fait explicitement référence à l’un des meilleurs albums des années soixante (Forever Changes) est celui d’un magnifique coffret de cinq CD, qui propose un fantastique panorama des artistes ayant enregistré pour le compte du label Elektra pendant une décennie, avant que Jac Holzmann ne quitte cette entreprise, qu’il avait fondée avec Paul Rickhalt en 1950 alors qu’il était étudiant. Comme c’est souvent le cas pour les rééditions du label Rhino, cette compilation est un bel objet, parfaitement pensé et réalisé. Le livret est généreux en informations sur chaque artiste, et apporte autant d’anecdotes inutiles que tout passionné de musique (à […]

THE STOOGES – The Stooges Real Cool Time

25 juillet 2007 Rémi 7

(Sortie du LP par Elektra ; 1969 ; réédition extraordinaire en deux CD : 2005) En cette année 2007, marqué par le retour discographique des Stooges avec le déplorable The Weirdness, on a pu lire et entendre un peu partout que rien n’avait changé, que le groupe possédait la même folie et la même hargne qu’à ses débuts, et que ce nouveau disque était au niveau de ses lointains prédécesseurs… Le seul point positif après écoute de The Weirdness est que l’auditeur ressent très vite un irrépressible besoin de réécouter The Stooges et Fun House, les deux premiers LP du groupe. […]

THE STOOGES – The Weirdness No fun

29 mars 2007 Eric 11

(Virgin 2007) Un des effets secondaires les plus surprenants de la vague garage-rock qui a marqué les années 2001-2003 fut ce que les anglo-saxons appellent les reunion tours. A force d’être cités en référence par les jeunes groupes, les vieux de la vieille ont tous connu un regain d’intérêt et la plupart d’entre eux n’ont pas hésité à reprendre un mode de vie rock’n’roll. New York Dolls, Love, Pretty Things, Zombies (pour les meilleurs) et tant d’autres sont allés se frotter à la nouvelle génération dans des shows souvent extraordinaires – la vieille garde n’a pas dit son dernier mot. De toutes les réunions, […]