THE STROKES – Comedown Machine Pour en finir une bonne fois pour toutes

28 mars 2013 Eric 26

(RCA 2013)  Avec les années, on avait fini par s’habituer à entendre des atrocités sonores sortir de notre chaîne hi-fi lorsqu’on lançait un nouveau morceau des Strokes. Le dernier album en date, Angles avait achevé de doucher notre enthousiasme envers ce groupe qui avait éveillé notre conscience musicale au début du 21e siècle. Sa production eighties dégoulinante, son esthétique fluo et ses chansons surproduites nous avaient déçus, même si au milieu de ce marasme se nichaient encore deux ou trois belles chansons pop. Pour ce Comedown Machine qui a le mérite d’avoir une pochette tolérable, les Strokes ont proposé en teaser une […]

THE STROKES – Angles Vite oublié

23 mars 2011 Eric 11

(RCA 2011) Ceux qui n’avaient pas été déçus par First Impressions Of Earth et les erratiques carrières solo des membres du groupe devraient enfin finir par se rendre à l’évidence : The Strokes ne sont plus le groupe le plus cool du monde. Les ex-sauveurs du rock font aujourd’hui une musique qui n’a que peu de choses en commun avec le rock garage qui leur avait valu tant d’éloges il y a 10 ans. Le souffle rock’n’roll qui habitait leur premier album et avait subitement donné un coup de vieux à tout l’establishment rock à l’été 2001 s’est évanoui il […]

THE STROKES – Last Nite Renversant

11 janvier 2011 Rémi 5

(RCA/ BMG 2001) Ce single est issu du premier album des Strokes, Is This It ?, un disque qui reste comme le plus important des premières années de cette décennie. Pendant les années 2001-2002 (et jusqu’à la sortie de leur deuxième album), les Strokes sont officiellement le groupe le plus cool du monde… Au-delà du décorum arty qui entoure le groupe, Casablancas et ses comparses ont surtout livré un premier album monumental, qui sera stupidement qualifié de garage-rock, ce qui lui va aussi bien qu’une paire de guêtres à une chèvre. « Last Nite », en face A, est une chanson dont une version […]

THE STROKES – Juicebox Une histoire d’amour et de regret

28 novembre 2010 Eric 0

(RCA – Rough Trade ; 2005) Depuis l’année 2001 et la sortie de leur premier album, Is This It ?, la discographie des Strokes a été une suite de déceptions plus ou moins grande. La vague rock du début des années 2000, qu’ils ont en grande partie initiée, s’est passée d’eux pour sortir de grands albums. Lorsque sort ce 45 tours, à l’automne 2005, le groupe a terminé l’enregistrement de son troisième LP. La face A, « Juicebox »,  est un morceau efficace ; certes, en aucun cas il ne s’agit de la meilleure chanson du groupe, mais c’est une piste sur laquelle la ligne […]

ALBERT HAMMOND JR – ¿Como te llama? Pas transcendant

12 août 2008 Rémi 2

(RCA / Rough Trade – 2008) Qui donc peut s’intéresser à la sortie du deuxième album solo d’Albert Hammond Junior, un des deux guitaristes des Strokes (le groupe qui n’a fait que décevoir depuis la sortie de l’extraordinaire Is this it , à l’été 2001) ? A priori, pas moi, mais devant l’actuelle médiocrité musicale, et en attendant la sortie prochaine des disques de Brimstone Howl et de Human Eye, il semblait utile de laisser une chance à ¿ Como te llama ?. Son premier album, Yours To keep (composé de morceaux que les Strokes avaient refusés, après les avoir jugés trop […]

THE STROKES. Live O2 Wireless Festival, Hyde Park, Londres

26 juin 2006 Eric 5

  Ce qu’on n’imaginait pas, le jour ou on a investi 300 balles dans un ticket de concert pour aller voir le festival londonien du O2 Wireless Festival dans l’immense pelouse d’Hyde Park, c’est qu’on serait a Paris le matin meme, en train de plancher sur un examen et de maudire personne et tout le monde a la fois. Consequence malheureuse de cette concordance des dates : notre festival s’en est retrouve considerablement allege. De l’allechant line-up de l’affiche – Dirty Pretty Things, Raconteurs, Belle & Sebastian, Strokes – ne restait que la moitie quand on arriva a 18h30, tout frais sorti de […]

THE STROKES – First Impressions Of Earth Tout ça pour ça

5 janvier 2006 Eric 10

(Rough Trade 2005) Le livret du disque est magnifique, Rough Trade semble avoir mis les petits plats dans les grands, on ouvre le précieux sésame, ayant retrouvé la foi en les Strokes pour la première fois depuis des lustres au gré d’un single et d’une face B prometteurs, et on insère le cd dans la chaîne… Ce qui arrive ensuite se passe de commentaires : l’album démarre façon « I Want To Break Free » de Queen, décolle au moment dudit single (« Juice Box ») et s’englue pendant plus de trois quarts d’heure dans une rythmique mollassonne et une impression désagréable de toujours […]