CASTLE FACE & FRIENDS – The Velvet Underground & Nico San Francisco Underground

16 février 2013 Eric 1

(Castle Face Records 2012) Fin 2012, quelques costumes de chez Universal ont décidé que l’excuse officielle afin de libérer une nouvelle fois les baby-boomers fortunés d’une centaine d’euros serait les 45 ans de la publication du premier album du Velvet Underground. Un disque mythique à l’accroche publicitaire bien rodée (« tous les gens qui l’ont acheté à l’époque ont formé un groupe bla bla bla« ) et à l’aura toujours fascinante (de la pochette iconique à la personnalité hors-normes des participants, tout ici vend du rêve, du glamour et de la subversion). Le label a donc sorti l’artillerie lourde avec un coffret 6CD […]

CRYSTAL STILTS – Precarious Stair Sortir de l'ordinaire

15 mars 2012 Eric 3

(Little Teddy Recordings 2011) Drôle de disque qu’ont publié Crystal Stilts l’été dernier sur le label allemand Little Teddy. Certes l’année 2011 fut faste pour le groupe new-yorkais (un album et un EP), mais on a du mal à comprendre pourquoi le groupe a aussi peu signalé la sortie de ce single. Peut-être est-ce dû à son contenu, assez brut de décoffrage et éloigné de l’esthétique habituelle du groupe. Quoiqu’il en soit, signalons l’existence ce très bon 45 tours qui propose deux morceaux déjà connus. La face est une version alternative de « Precarious Stair », morceau présent sur le deuxième album […]

THE VELVET UNDERGROUND – The Velvet Underground & Nico Le son de New York

3 juin 2006 Rémi 17

(Verve , 1967) Il y a ceux qui pensent que Beatles et Stones sont surestimés, ceux qui trouvent les Beach Boys niais, ceux qui détestent la voix de Dylan, ceux qui en ont marre des solo interminables d’Hendrix ou de Led Zep, ceux qui pensent que Clapton n’a rien apporté au Blues… On peut poursuivre la liste avec tous les artistes et les groupes « majeurs » : chacun est la cible de critiques (plus ou moins) justifiées. Pour réconcilier tout le monde, un disque fait l’unanimité…   L’histoire du premier album du Velvet Underground mérite que l’on s’y attarde… Aujourd’hui le […]