THEE OH SEES – Drop Acte 3

9 octobre 2014 Eric 1

(Castleface 2014) C’est la révolution chez les Oh Sees : John Dwyer – comme tant d’autres – a fui les loyers inabordables de San Francisco pour s’installer à Los Angeles. Un déménagement qui n’a pas été sans conséquences puisque le chanteur en a profité pour se séparer de son groupe et d’entamer une nouvelle phase de l’histoire des Oh Sees. Exit donc Petey Dammit, Mike Shoun et Brigid Dawson, Thee Oh Sees sont de nouveau le projet solo de Dwyer, qui emmènera avec lui en tournée cet automne un groupe bien différent de la machine de précision qui a fait […]

SON OF FLEX (Group Flex 2) Le point sur l'état des troupes

11 avril 2013 Eric 2

(Castle Face 2013) Après avoir rendu fous les amateurs de bizarreries et de beaux objets vinyliques avec la compilation Group Flex, Castle Face remet ça et publie un nouveau livre-disque dont les pages sont des flexi-disques jouables sur la platine. Encore une fois, ce sont les potes de John Dwyer qui figurent au programme de la compilation. Certains se lasseront peut-être de toujours retrouver les mêmes artistes dans les compilations publiées sur le label du chef des Oh Sees, mais c’est avec un plaisir toujours renouvelé que les membres de la rédaction PlanetGong dégustent les morceaux inédits que livrent les […]

CASTLE FACE & FRIENDS – The Velvet Underground & Nico San Francisco Underground

16 février 2013 Eric 1

(Castle Face Records 2012) Fin 2012, quelques costumes de chez Universal ont décidé que l’excuse officielle afin de libérer une nouvelle fois les baby-boomers fortunés d’une centaine d’euros serait les 45 ans de la publication du premier album du Velvet Underground. Un disque mythique à l’accroche publicitaire bien rodée (« tous les gens qui l’ont acheté à l’époque ont formé un groupe bla bla bla« ) et à l’aura toujours fascinante (de la pochette iconique à la personnalité hors-normes des participants, tout ici vend du rêve, du glamour et de la subversion). Le label a donc sorti l’artillerie lourde avec un coffret 6CD […]

THEE OH SEES – Putrifiers II Pause

1 janvier 2013 Eric 5

(In The Red 2012) Depuis le sommet créatif atteint avec Carrion Crawler / The Dream, Thee Oh Sees semblent intouchables, au dessus de la mélée. En concert comme sur disque, leur formule kraut’n’roll rodée emporte tout sur son passage. John Dwyer est le roi de San Francisco et du rock garage américain. Pour autant, le chanteur ne se repose pas sur ses lauriers. En publiant Putrifiers II (à la pochette exemplaire de laideur), il continue sur son rythme d’un album tous les six mois, perpétuant ainsi la légende de son hyperactivité. C’est connu désormais, Thee Oh Sees enregistrent de deux façons […]

THEE OH SEES – Carrion Crawler / The Dream EP Au sommet

1 février 2012 Eric 9

(Castle Face 2012) … et pendant ce temps là les Oh Sees continuent de sortir des disques. Rappel des faits : la dernière fois qu’on avait parlé du quatuor phare de San Francisco, c’était à l’occasion de la sortie de la délirante compilation Group Flex, sorte de revue d’effectif des meilleurs groupes de la Bay Area conçue par John Dwyer et publiée sous forme d’un livre-disque sur son propre label Castle Face. Thee Oh Sees y livraient deux instrumentaux psychédéliques qui contrastaient avec la collection de chansons pop acidulées-bizarroïdes que le groupe avait publié en début d’année, l’inégal mais globalement excellent Castlemania. Depuis, […]

THEE OH SEES / THE MALLARD Faces B

19 janvier 2012 Eric 1

(Famous Class Records 2012) Tout le monde parle de la scène de San Francisco ces jours-ci (ils ont bien raison), et la demande pour des nouveaux morceaux des têtes d’affiche de la ville est grande. En l’attente d’un nouvel album des Oh Sees, les fans peuvent donc se réjouir de la publication d’un split-single qui met en avant le groupe de John Dwyer, et The Mallard, groupe local qui commence à apparaître sur de nombreuses compilations. La face A des Oh Sees est une ballade pop légère comme Dwyer semble de plus en plus enclin à publier ces dernier temps, […]

Castle Face Records presents… GROUP FLEX The best of San Francisco

15 août 2011 Eric 30

(Castle Face  2011) Attention, objet rare ! John Dwyer – leader des Oh Sees, mais est-il encore nécessaire de le préciser en ces pages ? – vient de publier, via son label Castle Face l’objet vinylique non identifié le plus dingue depuis des années, un rare exemple de créativité, où l’ingéniosité confine au génie. Inspiré par un livre-disque qu’il possédait étant jeune, Dwyer publie ainsi avec Group Flex un objet hybride mêlant livre et flexidisc : c’est un livre à spirales, de taille réduite, percé en son centre, et dans lequel une page sur deux est en réalité un disque […]

THEE OH SEES – Castlemania Acid-test

22 juin 2011 Eric 18

(In The Red 2011) Alors qu’une compilation de la plupart de leurs singles vient de paraître chez Castleface (Singles vol. 1 + 2), Thee Oh Sees prouvent qu’ils n’ont rien prévu de leur incroyable productivité, en livrant seize nouvelles chansons sur ce nouvel album, dont quelques reprises assez inattendues (« If I Stay Too Long » de The Creation et « I Won’t Hurt You » de The West Coast Pop Art Experimental Band, un groupe dont nous avons parlé récemment). Après avoir accordé à la pochette les quelques minutes de contemplation dubitative qu’elle mérite et avoir tenté de la mettre en relation […]

TY SEGALL – THEE OH SEES Perfect split

4 septembre 2010 Eric 5

(Castle Face 2010) Voila ce qu’on appelle une belle affiche. Deux des têtes de file de la scène garage de San Francisco s’associent le temps d’un split-single alléchant. Sans surprise c’est Castle Face qui a réussi ce joli coup,  John Dwyer des Oh Sees étant co-propriétaire de ce label, qui a déjà publié le tout premier album de Ty Segall. Pour ce split, les deux artistes s’amusent à reprendre un morceau de l’autre. En face A, les Oh Sees proposent ainsi « The Drag », qu’ils s’approprient avec leur habituelle ferveur psychédélique où les chœurs aigus de Brigid Dawson font merveille. De […]

THEE OH SEES – Warm Slime Garage psyché immédiat

7 juillet 2010 Rémi 0

(In the Red 2010) Warm Slime est le troisième album officiel sorti en moins de deux ans pour Thee Oh Sees, groupe américain originaire de San Francisco, après Help et Dog Poison. Le défi que semble s’être lancé une bonne partie des groupes rock de cette ville connaît donc un nouveau rebondissement avec cet album à la pochette inquiétante. Le disque commence par un morceau de bravoure de plus de treize minutes, soit près de la moitié de la durée totale de l’album. Le chant dissonant et les accords criards des guitares sont tenus à flot par une ligne de basse […]

THEE OH SEES – Dog Poison Keep on running…

6 mai 2010 Rémi 3

(Captured Tracks 2009) En 2009, Thee Oh Sees, un groupe de San Francisco a grandement contribué au mouvement qui semble s’être emparé de leur ville, d’où provient depuis quelques mois un flot ininterrompu d’excellents disques (notamment ceux de Ty Segall, Wooden Shjips, Moon Duo, Fresh & Onlys – et de leur chanteur, Tim Cohen). L’année 2009 a vu Thee Oh Sees publier trois albums sur autant de maisons de disques : ce Dog Poison, mais aussi Zork’s Tape Bruise (une compilation de démos, sorti chez Kill Shaman), et Help (sorti par In The Red). Dog Poison est un projet qui semble un peu particulier […]

THEE OH SEES – Help Remarquable

20 janvier 2010 Eric 7

(In The Red 2009) Parmi les groupes qui ont agité la scène rock garage en 2009, Thee Oh Sees de sont un de ceux qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu. Avec leur dernier album Help, ces vétérans de la scène californienne (le chanteur John Dwyer a officié au sein des Coachwhips au début des années 2000) ont raflé la mise dans la catégorie « meilleur album garage de l’année » dans de nombreux journaux et sites spécialisés. Si la question nous était posée, on aurait sans doute répondu autre chose – des Fresh & Onlys à Brimstone Howl, la […]