TIMMY’S ORGANISM – Raw Sewage Roq Who’s your idol ?

8 janvier 2013 Rémi 8

(In The Red 2012) C’est un fait depuis longtemps établi : chaque nouvelle sortie discographique de Tim Lampinen vient apporter un élément fabuleux à une œuvre monstrueuse et fascinante. Lampinen est le plus grand artiste rock’n’roll des quinze dernières années. Quel que soit le projet concerné (Epileptix, Clone Defects, Human Eye, Timmy’s Organism), le risible esthète dégénéré post-moderne que vous vous flattez d’être se réjouit de tout nouveau disque produit par Tim Lampinen. A PlanetGong, c’est totalement différent : en plus de posséder une sûreté de goût de chaque instant, nous ne sommes pas risibles (ou si peu). Pour Raw Sewage Roq, c’est […]

TIMMY’S ORGANISM – Singles & EPs The real deal

6 avril 2010 Rémi 2

Squeeze The Giant  (Sacred Bones  2009)I’m a nice guy now  (Cass Records  2010)I’m on a hunt  (Douchemaster  2010)   Avertissement au(x) lecteur(s) : Décrire la musique enregistrée depuis dix ans par Tim Lampinen sans employer les adjectifs « extraordinaire », « prodigieux » et « génial » relève de l’impossibilité pour chaque membre de la rédaction de PlanetGong. Qu’on ne s’étonne pas, dans ces conditions, si l’on trouve la critique ci-dessous un tantinet dithyrambique. Depuis une dizaine d’années, à travers ses différents groupes, Timmy ‘Vulgar’ Lampinen a enregistré quelques-unes des pistes les plus excitantes du rock contemporain. Avec les Clone Defects, puis avec Human Eye, ce chanteur et guitariste s’est affirmé […]

TIMMY’S ORGANISM – Rise Of The Green Gorilla From outter space…

6 janvier 2010 Rémi 0

(Sacred Bones Records  2010) Après avoir publié en début d’année Squeeze the Giant (un double 45 tours), le label Sacred Bones Records vient de sortir le premier album de Timmy’s Organism, le dernier projet en date de Tim Lampinen, membre principal des Clone Defects, puis de Human Eye). Depuis une dizaine d’années, Lampinen s’est bâti une discographie impressionnante, dont l’intégrisme rock’n’roll intransigeant ne s’est jamais démenti. Fort heureusement, ce disque ne déroge pas à la règle, et trouvera une place de choix dans la liste des disques indispensables de cette année. Le début d’album se situe dans la lignée des derniers […]