DOUG TUTTLE – It Calls On Me Mélancolie bucolique

9 mai 2016 Eric 0

(Trouble In Mind 2016) On avait adoré le premier album de Doug Tuttle, petit chef d’oeuvre de folk-rock psychédélique bricolé a la maison. Le singer-songwriter était parvenu à se créer une identité sonique forte tout en transcendant ses influences (The Byrds, Syd Barrett, les compilations Rubble). Surtout, il avait composé une poignée de mélodies mémorables (« Forget The Days », « Turn This Love ») tout en s’affirmant comme un guitariste passionnant.  Son deuxième album solo, « It Calls On Me » était attendu avec une certaine impatience en ces pages (bien plus que le dernier happening publicitaire de Radiohead) et n’a pas déçu les douze fans recensés de […]

THE PAPERHEAD – Africa Avenue Exercice de style

9 janvier 2015 Eric 3

(Trouble In Mind 2014) De Temples à Morgan Delt, l’année 2014 aura été marquée par un grand retour du rock psychédélique, symbolisé par les nombreux ersatz de festivals à la Psych Fest qui ont essaimé un peu partout. Malins, les nashvilliens The Paperhead se sont placés sur le credo de l’année 1968, allant puiser leur inspiration chez les londoniens swingants de Tomorrow, The End, Apple ou Blossom Toes. Leur album est un exercice de style superbe, un condensé de Rubble un peu à l’image de ce qu’avaient pu accomplir les Black Hollies et les Sufis ces dernières années.  The Paperhead exhibent tout […]

MORGAN DELT – Morgan Delt Toxique

16 octobre 2014 Eric 0

(Trouble In Mind 2014) Avec Internet et l’informatique, les moyens de s’enregistrer n’ont jamais été si accessibles. Trouver l’instrument rare est facile grâce aux sites spécialisés. Bidouiller les pistes d’un morceau sur un ordinateur est à portée de tous. Plus besoin d’être un ingénieur doublé d’un chineur pour proposer des sons étranges. Pour preuve, ces dernières années ont vu une démocratisation du savant fou de studio et une multiplication des disques psychédéliques lo-fi : White Fence, Orval Carlos Sibelius, Jacco Gardner, Maston, Forever Pavot… tous ces artistes ont conçu des petits opéras psychédéliques dans leur salon grâce au système D.  De […]

DOUG TUTTLE – Doug Tuttle Mille-feuilles psychédélique

15 avril 2014 Eric 0

(Trouble In Mind 2014) Depuis le début de cette année 2014 qui s’annonce décidément psychédélique, de nombreux disques exaltant l’esprit de 1967 ont fleuri. On pense là aux albums de The Smoking Trees, The Sufis ou Temples qui, assez étonnamment, sont fidèles aux albums des groupes de la période Nuggets au point d’en posséder les défauts. A l’image des disques compilés à la va-vite dans les années 60 pour capitaliser sur un tube, ces disques proposent deux à trois bons morceaux et pas mal de remplissage pour enrober le tout. C’est un reproche qu’on ne pourra pas faire au premier […]

JACCO GARDNER – Cabinet Of Curiosities Révélation ?

5 septembre 2013 Rémi 8

(Trouble in Mind ; 2013)  Adorable lectrice, admirable lecteur, internaute arrivé par hasard sur notre excellent site, qui que tu sois, puisque tu accordes à ce texte quelques minutes de ton temps que j’imagine précieux, sache que l’excellent site ci-dessus mentionné a connu lors des derniers mois un passage à vide que l’on déplore dans les milieux autorisés ; sois aussi conscient(e) qu’une grande majorité des articles qui verront peut-être le jour dans les prochaines semaines ont été commencés il y a bien longtemps : prière t’est donc faite de ne pas nous en tenir rigueur. En outre,considérant le prix que tu payes, il convient […]

FUZZ – This Time I’ve Got A Reason Ty's new toy

11 février 2013 Eric 1

(Trouble In Mind 2013) On a rencontré Ty Segall en fin d’année 2012 à Utrecht, à l’occasion du Guess Who, un festival à l’affiche délirante (Ty Segall, White Fence, Jacco Gardner, Allah-Las, FIDLAR, Night Beats…). Le chanteur nous avait alors confié sa lassitude après une année 2012 éprouvante, marquée par trois sorties d’album et des tournées incessantes. Il nous disait alors qu’il était impatient de rentrer à San Francisco, de lever le pied, de passer une année 2013 tranquille et de ne pas participer à tous les festivals estivaux qui le réclamaient. On a pris acte de ces déclarations sans […]

NIGHT BEATS – Night Beats Garçons étranges

12 mars 2012 Eric 5

(Trouble In Mind 2011) Il y a foule en ce moment dans les rayons garage-rock des disquaires. Difficile de tout écouter, de faire le tri. Certains disques paraissent bons au premier abord mais s’épuisent vite et ne tournent jamais sur les platines un mois après achat (celui de Shapes Have Fangs en est l’exemple type). On ne sait trop aujourd’hui si on écoutera toujours le premier album des Night Beats au-delà du mois d’avril mais on s’en fiche un peu à vrai dire : il nous aura permis de passer l’hiver en bonne compagnie. Si le son du groupe n’a […]

JACCO GARDNER – Where Will You Go Magique

17 janvier 2012 Eric 5

(Trouble In Mind 2012) Après un excellent premier single sorti en février – on en reparle bientôt –, le magicien hollandais Jacco Gardner publie un nouveau petit chef d’œuvre baroque et psychédélique chez les américains de Trouble In Mind, preuve de sa réputation grandissante. En face A, « Where Will You Go ? » propose un voyage aérien, tout en groove et en légèreté, qui exhume un son de mellotron qu’on n’avait plus entendu depuis des années et évoque les œuvres lysergiques de groupes britanniques des années 60 tels que The End (il y a du « Cardboard Watch » dans ce « Where Will […]

THE LIMINANAS – The Liminanas Yé-yé ?

30 juillet 2011 Rémi 1

(Trouble In Mind ; 2010) Sorti l’année dernière sur le label de Chicago Trouble in mind, ce disque est le premier LP des Liminanas, un duo français originaire de Perpignan. Musicalement, les influences du groupe sont évidentes : The Limininas se situent dans une frange de la vague de musique pop sixties qui envahit la France dans les années soixante et fut appelée « yé-yé » par ceux qui voulaient la dénigrer. Peu importaient les différences entre les productions de Ronnie Bird, d’Antoine ou de Claude François (désolé), ni entre celles de Stella, de Dani ou de Clothilde… Pour la douzaine de chansons présentes ici, l’ambiance se […]