THE STRYPES – Little Victories Jonas Brothers, le retour

2 septembre 2015 Léo 3

(Virgin 2015) Nos habituels lecteurs n’ont pas besoin de pareil avertissement, mais de jeunes internautes tombant sur ce site par erreur ne sont peut-être pas encore au courant. C’est donc à eux, prioritairement, que s’adresse cette chronique. Cher lecteur innocent qui t’es perdu dans les méandres du net en cherchant des infos sur ton nouveau groupe préféré, tu viens sûrement de trouver là l’unique opportunité de sauver ta vie du mauvais goût, de l’ignorance et de la vulgarité. N’aie crainte ! PlanetGong est là pour te prévenir et te guider. Sois prudent ! The Strypes, ce groupe que tu aimais tant […]

THE KOOKS – Konk. La même recette La même recette

8 mai 2008 Eric 4

(Virgin 2008)   Deux ans après, The Kooks reviennent avec la même soupe dans un emballage différent. Pas de quoi s’affoler à nouveau, même si les fans ont encore propulsé leur groupe préféré en tête des charts anglais. A l’inverse, la presse s’est amusée à descendre cet album avec autant d’empressement qu’elle avait mis à monter le premier au pinacle du rock moderne. Souvent dans les chroniques, le titre Inside In / Inside Out était suivi d’une floppée d’étoiles. Konk, au contenu similaire, est aujourd’hui lynché de façon quasi-unanime. Que reproche-t-on aux Kooks ? On ne sait trop, on soupçonne […]

PLASTICINES – LP1 Léger

4 avril 2007 Eric 10

(Virgin 2007) Le premier album des Plasticines fait illusion pendant 1 minute 29, soit la durée de l’excellent morceau d’ouverture « Alchimie ». Un riff de guitare sec et concis fait tourner la machine, la mélodie accroche, un refrain à tiroirs envoûte. Ce morceau est véritablement excellent. On est bluffé. On avait aimé le morceau « Shake » dans la compilation Paris Calling sortie en 2006, on commence à penser qu’on tient quelque chose. Malheureusement les choses se corsent dès la seconde piste, à l’instant précis où Katty Besnard decide de chanter en fait, alors qu’elle parlait, haletait et criait même avec brio dans « Alchimie » et « Shake ». […]

THE STOOGES – The Weirdness No fun

29 mars 2007 Eric 11

(Virgin 2007) Un des effets secondaires les plus surprenants de la vague garage-rock qui a marqué les années 2001-2003 fut ce que les anglo-saxons appellent les reunion tours. A force d’être cités en référence par les jeunes groupes, les vieux de la vieille ont tous connu un regain d’intérêt et la plupart d’entre eux n’ont pas hésité à reprendre un mode de vie rock’n’roll. New York Dolls, Love, Pretty Things, Zombies (pour les meilleurs) et tant d’autres sont allés se frotter à la nouvelle génération dans des shows souvent extraordinaires – la vieille garde n’a pas dit son dernier mot. De toutes les réunions, […]

THE BEES – Octopus L'arrivée du printemps

5 mars 2007 Eric 0

(Virgin 2007) Ce troisième album du groupe de l’Ile de Wight emmené par Aaron Fletcher et Paul Butler est une des disques les plus attendus de l’année. Après un premier album très agréable (Sunshine Hit Me, 2002), suivi deux ans plus tard par l’extraordinaire Free The Bees, voici donc Octopus. Ce disque dispose de la richesse d’orchestration que son prédécesseur; Butler et Fletcher s’entourent du même groupe que pour Free The Bees, et Kris Birkin (guitare), Michael Clevett (batterie), Tim Parkin (trompette) et Warren Hampshire (orgue Hammond) sont désormais membres « officiels » des Bees. Le groupe joue une musique pop inventive […]

THE KOOKS – Inside In / Inside Out Idoles des jeunes

1 septembre 2006 Eric 0

(Virgin 2006) The Kooks sont depuis le début le début de l’année 2006 les véritables poster-boys de la scène britannique. Si Arctic Monkeys ont connu un succès supersonique à grand coups de singles n°1 et de records de ventes, la réussite des Kooks s’est opérée de façon plus progressive, plus durable. Mieux coiffés, mieux habillés et plus beaux garçons, The Kooks ont d’abord séduit les amateurs de pop finement ciselée avant de s’attirer les faveurs d’un public jeune et essentiellement féminin – la frange de la population à qui le groupe s’adresse dans ses chansons. Plus de six mois après […]

THE SEX PISTOLS – Nevermind The Bollocks Tout est dans l'attitude

18 avril 2006 Eric 19

(Virgin 1977) Tout a déjà été dit à propos de cet album, alors pourquoi en parler? Parce que certains évoquent ce Never Mind The Bollocks comme étant le premier album punk ou le plus grand album punk de l’histoire. Il n’est pourtant ni l’un ni l’autre. Si les Sex Pistols – formés de toutes pièces par le peu scrupuleux manager Malcolm McLaren – furent le premier groupe punk britannique et impressionnèrent The Clash et autres Buzzcocks au point de pousser ceux-ci à créer leur propre bande, ils ne doivent leur place dans la postérité que grâce à leurs frasques et leur réputation sulfureuse. Les […]

WE ARE SCIENTISTS – With Love and Squalor Sens de la formule

2 mars 2006 Eric 0

(Virgin 2005) Hot Hot Heat avaient ouvert la brèche en 2002 avec leur excellent Make Up The Breakdown, une multitude de groupes les a succédés… et récolte aujourd’hui les fruits du revival post-punk initié par le quatuor canadien. Dans cette course, We Are Scientists arrivent en tête.  Ce trio au look étrange (le bassiste moustachu aux lunettes fumées et au pull jacquard usé ressemble à s’y méprendre à votre oncle alcoolique sur les vieilles photos des années 70) vient de New York et porte en lui l’héritage punk/funk de la ville (de Blondie à The Rapture). Voix étranglée haut-perchée, lignes de […]