WHITE FENCE – For The Recently Found Innocent Emancipation

11 avril 2015 Eric 0

(Drag City 2014) Révolution chez White Fence : Tim Presley, cerveau, âme et seul membre du groupe a décidé de se professionnaliser. Alors que jusqu’ici il avait conçu chaque album de White Fence dans son home studio de fortune, le guitariste a décidé de remettre en question son mode de fonctionnement. Il a ainsi décidé de franchir le pas et d’enregistrer dans un studio. Son choix ? La proximité amicale et géographique. Qui d’autre que Ty Segall pouvait allier les deux ? Depuis qu’il a construit dans son garage une véritable salle d’enregistrement, le blondinet a accueilli de nombreux groupes […]

WHITE FENCE – Cyclops Reap Same old story

16 septembre 2013 Eric 4

(Castle Face 2013) Les temps changent à San Francisco. Après des années de gestation, les groupes de la scène garage que l’on chérit tant en ces pages sont en train de percer lentement mais sûrement dans le mainstream rock international. Les tournées sont sold-out, les compilations pleuvent, les manifestations se multiplient (comme le City Sounds Festival à Paris) : le focus est aujourd’hui plus que jamais sur les groupes de la ville. White Fence, comme d’autres groupes de cette scène se trouve à la croisée des chemins et doit répondre à la question fatidique : « que faire alors qu’on se […]

CASTLE FACE & FRIENDS – The Velvet Underground & Nico San Francisco Underground

16 février 2013 Eric 1

(Castle Face Records 2012) Fin 2012, quelques costumes de chez Universal ont décidé que l’excuse officielle afin de libérer une nouvelle fois les baby-boomers fortunés d’une centaine d’euros serait les 45 ans de la publication du premier album du Velvet Underground. Un disque mythique à l’accroche publicitaire bien rodée (« tous les gens qui l’ont acheté à l’époque ont formé un groupe bla bla bla« ) et à l’aura toujours fascinante (de la pochette iconique à la personnalité hors-normes des participants, tout ici vend du rêve, du glamour et de la subversion). Le label a donc sorti l’artillerie lourde avec un coffret 6CD […]

WHITE FENCE – Family Perfume vol.2 Marathon Man II

16 septembre 2012 Rémi 1

(Woodsist 2012) Second volet du dyptique sorti par White Fence au printemps 2012, ce Family Perfume vol.2 propose quinze nouvelles chansons de Tim Presley ; comme son prédécesseur, il reflète l’univers de son auteur et en offre une nouvelle perception grâce à une perspective sensiblement différente. Certains aspects déjà connus du « son » White Fence se retrouvent ici présentés : quelques solos de guitare, la voix qui semble s’abriter derrière un écho important. Ce qui est nouveau dans cet album, c’est l’unité de sa première partie : jusqu’à « Upstarts Girls »,  le son se caractérise par une relative unité. La musique est principalement contemplative, volontiers […]

WHITE FENCE – Family Perfume vol.1. Marathon Man

12 septembre 2012 Rémi 0

(Woodsist 2012) Après deux albums sortis en autant d’années (White Fence en 2010, Is Growing Faith en 2011), Tim Presley a décidé d’accélérer son rythme de production : cette année, il a déjà publié Hair (avec Ty Segall), et ce Family Perfume, album sorti en deux moitiés publiées en LP à quelques semaines d’intervalle, et en CD (et cassette) dans sa version complète. Après une courte introduction que nous qualifierons gentiment de gratuite, White Fence lance ce nouveau disque sur un morceau qui rappelle l’ambiance des Beatles 1967 (« I am the walrus », précisément) : depuis la voix nasillarde du chanteur, qui évoque celle […]

TY SEGALL & WHITE FENCE – Hair A nice pair

14 avril 2012 Eric 8

(Drag City  2012) Ty Segall + White Fence, voila une affiche de rêve pour quiconque à les oreilles tournées vers la scène garage lo-fi américaine des années 2010. Alors que sur le papier l’album apparaît être une collaboration entre deux des artistes les plus prolifiques et inventifs du moment dans le registre du rock lo-fi, les notes de pochette trahissent plus un projet collectif qu’un véritable duo. Les suspects habituels, piliers de la galaxie Segall viennent apporter leur pierre à l’édifice. L’inévitable Mikal Cronin pose des lignes de basse en gouttes d’eau façon Paul McCartney. Mike Donovan des excellents Sic […]

WHITE FENCE – Is Growing Faith Folk foutraque

12 avril 2011 Eric 12

(Woodsist  2010) Parmi la profusion de disques lo-fi sortis en 2010, le premier album de White Fence fut dans le genre pop-bricolée-à-la-maison, un exemple admirable de talent brut couché sur bandes. Une quinzaine de chansons honnêtes, émouvantes, interprétées par Tim Presley avec un parti pris esthétique faussement amateuriste et vraiment malin. Pour la suite de cet album célébré comme il se doit en ces pages, Presley revient avec la même formule folk-rock à la patine typique de ce qui se traîne dans l’air du temps. Voix et guitares sont légèrement distordues afin de créer un côté artisanal chaleureux, quelques gimmicks […]

WHITE FENCE – White Fence Garage psyché

21 juillet 2010 Rémi 4

(Make a mess ; 2010) Le chanteur de Darker My Love, Tim Presley, également membre des extraordinaires Strange Boys, vient de commencer une carrière solo, sous un nom tellement idiot qu’il est aussi celui de l’album, dont la pochette laisse dubitatif. Le contenu de l’album, s’il est largement hétéroclite, ne laisse en revanche aucun doute possible sur la qualité du produit. Tim Presley propose seize pistes variées et inspirées, allant d’un morceau qui évoque « Incense and Peppermints » du Strawberry Alarm Clock  à « Be right too »,  la ballade sous influence Lennon qui termine le disque, en passant par le garage […]