Bulletin Hebdomadaire (ou presque parce que c’est les vacances quand même)

Actualité musicale :

Courez à la maison de la presse acheter (outre Rock&Folk, Mojo, Uncut et le NME) le numéro spécial des Inrockuptibles sur le Retour Du Rock.


Cliquez sur la bannière pour avoir un avant goût de cet excellent – mais quelque peu opportuniste – hors-série qui, malgré quelques manques et des choix étranges (on y accorde plusieurs pages à
At-The-Drive-In alors que les Hives ou les Vines n’ont droit qu’à un paragraphe), a le mérite de répertorier des centaines de groupes et de dresser un panorama plutôt juste de la scène rock
actuelle.
Le magazine contient un t-shirt et un cd inégal où se côtoient Others, Rakes, Nine Black Alps et Parisians.

Cette semaine ce sont les vieux de la vieille qui font parler d’eux. Si les Rolling Stones ont annoncé leur nouvel album pour le 5 Septembre (pas encore de nom officiel), Paul
McCartney
leur emboitera le pas la semaine suivante avec un “Chaos And Creation In The Backyard” produit par Nigel Godrich (Beck, Radiohead…). Fort de leur lucrative reformation, les
Pixies ont eux aussi décidé de remettre la main à la pâte pour ce qui sera leur premier album depuis plus de dix ans.
Autres sujets d’excitation cette semaine : Bloc Party afirment avoir 25 chansons prêtes pour leur nouvel album qu’on espère meilleur que le très décevant “Silent Alarm” et surtout
Devendra Banhart is back! Le bon génie de San Francisco donne un avant-goût de son nouvel album (“Cripple Crow”) à cette adresse.

A part ça, l’insipide James Blunt truste les charts album et single en Angleterre (on ne préfère pas parler de la situation en France);

Vidéos :

Du lourd! Avec Oasis pour commencer avec leur “The Importance Of Being Idle” dans
lequel Rhys Ifans (“Human Nature”) se la joue dandy. Très beau clip qui sied à l’ambiance kinksienne de la chanson.

On a beau être un fan ultime de Pete Doherty, il faut bien avouer qu’on est déçu par le nouveau single de BabyshamblesFuck Forever“. Quand on pense qu’il met des chansons comme “The Man Who Came
To Stay” ou “Blackboy Lane” en face B de ses singles…

Le nouveau Ravonettes n’es pas mal du tout .  A voir et écouter en cliquant sur ce lien : “Love In A Trashcan”.

Le nouveau single de The Coral, tiré de l’excellent “The Invisible Invasion”, n’est autre que “Something Inside Of Me“, joyau psychédélique comme seuls les liverpuldiens savent les
écrire.

Pour finir, dégustons les clips des monstrueux Louis XIV. Ils sont moches, ils sont maquillés, ils ont la classe. “Finding Out True Love Is Blind” et “God Killed The Queen” sont deux armes de destruction massive.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.