Art Brut! Top Of The Pops!

Actualite musicale :

CHARTS BRITANNIQUES
On va passer tres vite cette semaine sur les resultats des charts de la semaine derniere qui n’ont actuellement que tres peu d’interet dans un pays obnubile par la Coupe du Monde de football, la blessure de Michael Owen et l’etat de forme de Wayne Rooney. Pour preuve, en plus de tous les disques nanars dedies a l’equipe d’Angleterre dont on a parle la semaine derniere est venu s’ajouter la derniere navrance d’un des groupes punk historiques, Sham 69. Neanmoins, le remix de “Hurry Up England” a la sauce pouet-pouet demeure sans doute un des moins mauvais morceaux de ce genre tres apprecies par les buveurs de pintes au crane rase arboorant le maillot frappe des trois lions et de la croix de St Georges.
On notera quand meme que les excellents Fratellis se sont classes en 19eme position “avec Henrietta” tandis que les horribles Keane menent la course aux albums. Une semaine a oublier.

THE WHITE STRIPES
Le groupe de Detroit a remporte le proces qui l’opposait au producteur Jim Diamond. Ce dernier cherchait a obtenir des royalties pour avoir produit les deux premiers albums du groupe dans ses mythiques studios Ghetto Recorders. Pourtant qualifie en tant que co-producteur sur la pochette de ces deux chefs d’oeuvre minimalistes, Diamond n’a pu obtenir gain de cause, sans surprise.
On a beau aimer Jim Diamond comme bassiste des Dirtbombs (un role qu’il a depuis bientot 2 ans confie a Ko Shih de Ko & The Knockouts) et comme producteur de nos disques preferes (Watcha Doin de The Go, The White Stripes et De Stijl des White Stripes, Ultraglide In Black et Dangerous Magical Noise des Dirtbombs, Shapes Of Venus des Clone Defects… entre autres) mais son attitude dans cette affaire n’est pas tres classe.
Celui qu’on pensait etre un heros underground s’est crame en voulant recuperer des millions de dollars qui ne lui appartenaient pas. Il demontre en tous cas a quel point le succes des White Stripes a fait exploser la scene de Detroit. Appat du gain, rancoeurs, jalousie… l’argent et la celebrite soudaine du duo n’ont pas ete sans consequences. Triste fin pour une communaute de groupes incroyables qui n’existe plus aujourd’hui que par quelques groupes qui se font la gueule.

PETE DOHERTY
Non il ne s’est pas fait arreter, non il n’a rien commis d’atroce cette semaine, ni fait la une des tabloids (etonnament d’ailleurs). Pete Doherty a pour une fois fait quelque chose de constructif en signant un contrat avec Orion books pour publier un recueil de ses journaux (les fameux Albion Books qu’il mettait en ligne sur internet). Il s’agira en fait d’un best-of de vingt de ces recueils ecrits entre 1999 et 2006 qui devrait proposer une vision interessante de la genese et de la fin des Libertines mais aussi de la lutte de ce junkie notoire contre l’addiction aux drogues dures.
Cette initiative – qu’on pourrait juger voyeuriste – serait destinee a montrer l’ennemi public numero un des tabloids sous un jour meilleur. Esperons qu’il ne s’agit pas pour Doherty de vendre ses journaux pour pouvoir se procurer de la drogue (comme il avait vendu son passeport par exemple). Sortir prevue en Mars 2007.

JACQUES LANZMANN
On evoque assez peu la musique francophone sur PlanetGong mais le deces de l’ecrivain Jacques Lanzmann merite qu’on en parle. En effet, ce parolier de premier ordre est celui a qui on doit les textes aceres, cyniques et pince-sans-rire des meilleurs titres de Jacques Dutronc. Le duo Dutronc-Lanzmann a ainsi ete pendant les annees 60 le seul antidote francais a la navrante vague yeye-cucul-la-praline, Dutronc ecrivant la musique (sous influence mod/beat) et Lanzmann y apposant ses textes et son sens de la formule. “Et Moi Et Moi Et Moi”, “Les Cactus”, “L’Opportuniste”, “J’aime Les Filles”, “Mini Mini Mini”, sont quelques uns des dizaines de chefs d’oeuvres ecrits par ce roi du jeu de mot potache et du calembour facile.

AIR
Le retour du groupe Versaillais se confirme. Le nom de quelques titres (“TV Destroy”, “My Own Sun”) a filtre et le duo electronique devrait nous livrer son tres attendu nouvel opus en 2007. Pour nous aider a patienter d’ici la, Jean-Benoit Dunckel sortira son premier album solo a l’automne. Esperons que cela lui permettra de faire un album personnel dans lequel il pourra se vautrer dans quelques peches d’orgueil pour revenir plus fort avec Air. La mollesse et l’aspect variete de Talkie Walkie en avait decu plus d’un, le duo a beaucoup a pouver avec ce nouvel opus.

PORTISHEAD
Autre retour attendu et assez surprenant, celui de Portishead qui, 9 ans apres leur derniere production discographique, ont enregistre plusieurs morceaux en vue d’un troisieme album studio. Entre temps, les membres du groupe s’etaient occupe en dehors du groupe : Beth Gibbons a enregistre en 2002 un album acoustique avec Justin Mann tandis que Adrian Utley et Geoff Barrow ont produit plusieurs artiste, notammant The Coral l’an dernier et leur The Invisible Invasion. Le groupe semble decide a ne pas sonner comme des “coffee table artists” comme Zero7 ou Moby. Bonne nouvelle.

TOP OF THE POPS
Apres 42 annes de bons et loyaux services et plus de 2000 emissions, la BBC a decide de mettre fin a Top Of The Pops, son mythique programme hebdomadaire musical. La concurrence des chaines musicales et d’internet auront eu raison de cette institution de la television britannique.
Prevue a l’origine pour ne durer que 6 semaines et basee sur le principe d’un decompte s’achevant sur le “single de la semaine” (le numero un en termes de ventes), TOTP a connu un succes regulier et a vu de fait passer toutes les legendes de la musique moderne (ainsi que certains des plus gros nanars de tous les temps), des Beatles, Rolling Stones, Kinks, David Bowie jusqu’a Oasis et les Libertines plus recemment (tout artiste ayant un single entrant dans le top 40 a des grandes chances de passer a l’emission).
De nombreuses voix se sont elevees pour exprimer leur regret vis-a-vis de cette decision motivee par un repli de l’audience ces dernieres annees (dans les fastes annees 70, jusqu’a 15 millions de telespectateurs regardaient l’emission, aujourd’hui il n’y aurait plus qu’un million de personnes en moyenne). La faute en revient a la qualite des emissions : comment s’interesser a un show ou pour ecouter  un groupe potable il faut se farcir une dizaine de Pussycat Dolls, Sugarbabes, Blue, et tous ces artistes en carton qui font rever les gamins de 13 ans et les gens qui n’en ont rien a foutre de la musique mais achetent des singles parce que ca passe tout le te;ps a la radio?

La pub a outrance a tue TOTP, c’est triste mais nous ne lutterons pas pour sa survie. Notre cause est bien plus noble. Luttons pour faire passer Art Brut a Top Of The Pops avant qu’il ne soit trop tard le 30 juillet! Eddie Argos est un fan ultime de ce show et affirme a chaque concert vouloir y passer – le reve d’une vie. Combien sommes-nous a avoir deja entonne “ART BRUT! TOP OF THE POPS!”???
Cliquez le lien ci-dessous pour signer la petition et faire passer Art Brut a Top Of The Pops, ils le meritent. J’ai signe en 218eme, dites moi ou vous etes.
http://www.petitiononline.com/abtotp/