News du jeudi..

Actualite musicale :

BILLY PRESTON
La journee de mercredi aura ete marquee par une annonce tragique : Billy Preston, pianiste de renom est decede des suites d’une maladie renale a l’age de 59 ans. Cet artiste est celebre pour avoir ete, le temps d’un album, considere comme le cinquieme Beatle, a l’epoque de Let It Be. Alors que le groupe s’enlisait dans des querelles intestines et que la tension entre les George, Paul, John et Ringo etait a la limite du respirable, Preston – vieil ami du groupe rencontre a Hambourg – fut invite a participer a l’enregistrement de morceaux tels que "Get Back" et "The Long And Winding Road".
Apportant sa bonne humeur et son talent de pianiste, il permit au Beatles de se decontracter un peu et d’achever Let It Be dans la serenite. Il participa, de fait, au fameux concert sur le toit des Fab Four ou il y joua sa partition qui est restee la plus celebre, ce solo de piano echevele dans le middle-eight de "Get Back".
Neanmoins, reduire la carriere de ce geant a sa participation aux albums des Beatles (il fut aussi session man sur le double The Beatles et sur Abbey Road) serait une erreur. Preston a aussi joue avec Little Richard, Sly & The Family Stone, Eric Clapton et les Rolling Stones ("Miss You" notamment) et a meme connu quelques succes en solo. Plus recemment, on l’a meme apercu sur les albums des Red Hot Chili Peppers et de Jet. Encore une legende des annees soixante qui s’en va…

THE KINKS, RAZORLIGHT
Heureusement, l’actualite ne contient pas que des mauvaises nouvelles et apporte parfois des info surprenantes sur des gloires de ce memes annees soixante. ainsi vient-on d’apprendre que Ray Davies, legende vivante, auteur-compositeur-chanteur des Kinks, vient de reenregistrer son immense "Sunny Afternoon" en compagnie de Razorlight. La raison de cette folie?
Quiconque ayant passe quelques jours en Angleterre en ce mois de juin aura ete frappe par la demesure avec laquelle les gens ont le cerveau braque vers la coupe du monde de football. Les anglais ont une equipe excellente, les anglais ont la certitude qu’ils vont remporter le fameux trophee. Des drapeaux frappes de la croix de St Georges sont suspendus aux fenetres, aux voitures, sur les publicites. C’est impressionnant. On ne peux que se sentir mal a l’aise devant cette pousse nationaliste (qui apparamment surgit de la sorte tous les 4 ans) demesuree. On n’oserait se promener en France avec un drapeau bleu-blanc-rouge. Les anglais en sont fiers.
Le public est plus que jamais derriere son equipe, et il ne fait aucun doute pour tous ces gens que l’angleterre va gagner. Comme en 1966. Comme lors de cette coupe disputee a domicile ou the boys ont mis l’Allemagne a genoux en finale tandis que les Kinks etaient numero un des charts avec l’immortel "Sunny Afternoon", hymne d’un ete magnifique pour le swinging London.
Il n’en fallait pas plus pour inciter Ray Davies a resortir son single, pousse par Johnny Borrell de Razorlight qui vient du meme quartier que lui (Muswell Hill) et avec qui il possede quelques affinites. Le resultat pourrait etre surprenant.

BECK
Le reste de l’actualite aujourd’hui concerne essentiellement des sorties futures d’album. Tout d’abord, Beck a annonce son retour avec un album produit par Nigel Godrich (notamment responsable du son d’Ok Computer de Radiohead, Mutations et Sea Change de Beck, Talkie Walkie d’Air) pour l’automne. On ne sait pas encore si les chansons mises en ligne sur son site (en particulier des reprises de nick Drake) figureront sur ce nouvel opus. Par ailleurs, le guero figurera, en compagnie du duo Air et de Jarvis Cocker sur le premier album solo de Charlotte Gainsbourg, prevu pour bientot.

THE BASEMENT
Plus anecdotique, le premier album du quatuor folk-rock dylanien The Basement – dont la premiere paire de singles etait sortie en 2003 – va enfin sortir apres pas loin de trois ans de retard. Illicit Hugs & Playground Thugs sortira le 17 juillet, precede par le single "I Just Caught A Face" le 3 du meme mois. Notre patience paiera-t-elle?

THE NEW YORK DOLLS
Les anciennes gloires se reveillent ces jours-ci. Apres les Stooges qui bossent en studio, les New York Dolls, groupe proto-punk seminal (ou ce qu’il en reste, c’est a dire le chanteur David Johansen et le guitariste Sylvain Sylvain) reviennent apres plus de 30 ans d’absence avec un One Day It Will Please Us To Remember Even This qui semble opportuniste, dans les bacs le 10 juillet. Too much too late?

KASABIAN
Et puis Kasabian ont annonce la sortie de leur second opus, intitule Empire, pour le 4 septembre 2006. On s’en rejouit.

 

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
xavier
Invité
xavier
9 juin 2006 1 h 54 min

J’y viens tous les soirs… Super !

Mais franchement les News sont illisibles (clarté, taille des caractères, fond d’écran)

A part ça BRAVO !!

Lauriane
Invité
12 juin 2006 9 h 23 min

J’avais remarqué le passage de Billy Preston sur Stadium Arcadium des Red Hot, surement un de ses derniers morceau non?

Eric (PlanetGong)
Invité
Eric (PlanetGong)
15 juin 2006 4 h 40 min

Je viens de repenser a ma presentation des news (j’ai du coup fait un lifting de ces pages des dernieres semaines). Ca devrait etre mieux

xavier
Invité
xavier
9 juin 2006 1 h 54 min

J’y viens tous les soirs… Super !

Mais franchement les News sont illisibles (clarté, taille des caractères, fond d’écran)

A part ça BRAVO !!

octobre 2023
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x