Bulletin énervébdomadaire

Actualité musicale :

Après le résultat décevant à domicile de l’album de Babyshambles (seulement numéro 10 dans les charts UK, loin derrière Madonna et Take That), Pete Doherty a annoncé qu’il avait passé le mois de Novembre à enregistrer seul un album solo acoustique. On rappelle à tout le monde que des dizaines d’albums solo acoustiques de l’ex-Libertine existent déjà et sont en téléchargement gratuit sur www.andrewkendall.com (section misc puis babyshambles downloads) avec le consentement de l’intéressé.

Roger Waters a annoncé que la réunion de Pink Floyd pour le Live8 lui a donné envie de repartir en tournée avec ses vieux compagnons. Au même moment, Take That annonce sa reformation. La lutte s’annonce terrible.

Pour la rubrique nécrologique, Howie Payne vient d’annoncer la dissolution des Stands, aimable groupe liverpuldien. Après la débandade des Bandits et le départ d’un des membres de The Coral plus tôt dans l’année, l’implosion de la scène liverpuldienne se confirme. On espère que les Zutons gardent la foi.

Pour finir, PlanetGong voudrait juste témoigner de son soutien aux groupes de rap que sont La Smala, Ministère Amer, 113, Lunatic et Fabe et Salif. Les quelques 200 députés qui s’imaginent en sauveurs de la nation en signant une pétition dans le but d’envoyer ces artistes devant un tribunal pour incitation à la haine ne méritent que notre mépris. Toujours plus à droite, l’UMP révèle son visage fascisant en censurant des artistes exerçant leur libre droit de chroniqueurs sociaux. La liberté d’expression est un de nos droits les plus précieux. On peut aimer ou non le rap et les groupes cités plus haut, on n’a pas le droit de les faire taire ainsi. Les textes du rap ne seraient pas si virulents si les gouvernements successifs n’avaient laissé les banlieues pourrir dans la misère sociale et le chomage. La raison de cette flambée de violence, c’est le désespoir engendré par cette situation difficile et ce mépris des politiciens et des français bien portants, pas les textes des rappeurs. Ce n’est pas une opinion politique, c’est juste du bons sens…

 

  1. bon, ca va, j’ai ecrit ca sur un coup de tete apres avoir vu passer l’info…

    cette histoire de proces des rappeurs est passee comme une lettre a la poste, comme si tout le monde s’en foutait et approuvait la decision du gouvernement.

    j’ai jamais trop aime le rap et les rimes de niveau cm2 de la plupart des chansons qu’on entend en boucle a la radio (merci les quotas de 20% de langue francaise obligatoire) mais bon, faut pas pousser non plus…

    et puis, comme le dit un bon ami a moi “vive la droite et bande vacances”

  2. N’oublions pas les parents démissionnaires, les familles recomposées et / ou monoparentales. A mon avis, cette partie d’édito n’était pas indispensable… (avis personnel)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.