R.I.P. The Soledad Brothers

Actualite musicale :

THE SOLEDAD BROTHERS
PlanetGong adore les Soledad Brothers, aucun mystere a cela (il n’y a qu’a cliquer sur le logo de la page de presentation pour s’en rendre compte). Lorsqu’on les a vus en fevrier, le groupe venait d’accueillir en son sein un quatrieme membre (le bordelais Dechman) qui leur avais permis une metamorphose eclatante. Le duo garage des origines (qui etait devenu un trio il y a quelques annees) etait desormais un vrai groupe blues-rock’n’roll psychedelique dans la lignee de Cream et des Yardbirds. Un spectacle extraordinaire a voir en concert, puissant, transcendant, a-t-on envie de dire, lors des envolees space-rock a la Hawkwind/Amon Duul.
The Soledad Brothers ne sont plus. On ignore les raisons de ce split, plutot inattendu alors que le groupe venait de sortir son meilleur album (The Hardest Walk, chrnique en ces pages) et de trouver un son unique. Encore une perte importante dans la scene rock. Le garage-rock de Detroit vient de perdre un de ses poids lourds, on est inconsolable.

THE STROKES
Passons a quelque chose de plus leger : les Strokes vont sortir un nouveau single tire de leur mollasson First Impressions Of Earth. "You Only Live Once" sortira le 10 Juillet 2006, juste a temps pour les festivals. On espere avoir des faces B interessantes cette fois-ci.

OASIS, RADIOHEAD…
Oh et puis pour l’anecdote, Oasis ont decide de ne plus sortir d’EP pour 2007, Guy Harvey (chanteur de Elbow) a invite Radiohead a signer sur son petit label, les Red Hot Chili Peppers sont numero un aux USA, Keith Richards va bien et est deja pret a reprendre la route et le dernier single de Muse est encore pire que tout ce qu’ils avaient sorti avant (on dirait du Prince passe a la sauce Britney Spears avec des bouts de Franz Ferdinand dedans).
C’est a peu pres tout pour cette semaine, si on omet Pete Doherty et son histoire de seringue de sang videe sur MTV et le divorce de Paul McCartney qui font tous deux la une des tabloids. Si vous voulez en savoir plus sur ces histoires, voici quelques liens qu’on vous conseille : Voici, Gala, Paris Match, The Sun.

Videos :

Les Starlight Mints viennent de sortir un nouvel album intitule Drowaton qui est tout a fait excellent et nous reconcilie avec ce sympathique groupe (apres un Built On Squares decevant). Decouvrez cet excellent album grace a l’e-card qui l’accompagne (vous pourrez y voir la video du single "Inside Of Me" et ecouter des chansons).

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alicia
Invité
19 mai 2006 4 h 00 min

N’en déplaise aux mangeurs de fenouil, il fut un temps béni où Rock Critic était un vrai métier vécu par les pionniers comme un sacerdoce (cf Lester Bangs). A l’époque où le Rock était une religion, le Rock Critic était incollable sur ‘son artiste’ et n’hésitait pas à chroniquer tout nouvel opus piste par piste, à dégager les influences, les motivations, les lyrics pour mieux imprégner le lecteur de l’ambiance du disque, véhiculer l’émotion au lieu de traiter le ‘sujet’ comme c’est le cas actuellement dans sa globalité, se bornant à accorder une note au travail de l’artiste parfois justifiée par un achat d’espace pub suffisament conséquent… Bref, le métier n’existe plus et cette absence renforce chez le plus grand nombre l’idée que la musique c’est un truc marketé ou pire de pétasses maquillées comme des bagnoles volées, chorégraphiées et pro toolées à mort… Croyez vous qu’il existe encore une émission à la télévision qui parle vraiment de musique, à l’instar des émissions littéraires, cinématographiques ou consacrées au football ? Peut on imaginer un jour un article de plus de 1500 signes sur le disque d’un artiste plutot que sur ses frasques ? Qui nous sauvera ?

lisa
Invité
lisa
21 mai 2006 2 h 11 min

Salut ! d’abord, laisse moi te dire que j’ador ton blog ! ensuite, je fais des recherches  actuellement sur l’année 1965 (musicalement) , vu que semble etre etre un expert en rock, quel etaient, selon toi les groupes et les albums fares de cette ennée aux etats unis?

Il y a "Mr Tambourine Man" de The Byrds…Et quoi d’autre selon toi?

Merici !

Eric (PlanetGong)
Invité
Eric (PlanetGong)
22 mai 2006 4 h 44 min

Merci pour ces compliments.

Je vais essayer de repondre a ta question du mieux que je peux. A vrai dire, pour moi les choses interessantes se situaient plutot en Angleterre en 1965. Une vague – un typhon plutot – de groupes trustait les charts mondiaux (et surtout US) au point que les americains ont appele ca la british invasion.

Beatles, Rolling Stones, Yardbirds, Who, Pretty Things, Kinks, Them, Animals, Zombies et meme Herman’s Hermits (soupir) ont change la face du rock.

Pendant ce temps la aux Etats-unis les gens ecoutaient plutot le R&B extraordinaire du label Motown (The Temptations, Marvin Gaye, The Supremes, The Four Tops…) et d’autres artistes noirs tels que Otis Redding qui a sorti son chef d’oeuvre cette annee la (Otis Blue).

Sur la cote ouest, les Beach Boys (et tous les groupes surf-rock comme Jan&Dean) etaient encore tres populaires. Le groupe de Brian Wilson a du sortir au moins 2 ou 3 albums en 1965, avec des morceaux classiques comme "California Girls" ou la reprise de Regents "Barbara Ann". Un peu cu-cul neanmoins.

Inspires par  le beat britannique, des milliers de jeunes ont forme leurs groupes, dit "garage" car ils repetaient chez leurs parents. Si l’eclosion du mouvement rock garage eut vraiment lieu en 1966 (Seeds, Love, 13th Floor Elevators, et tous les groupes presents sur l’indispensable compilation Nuggets), quelques groupes ont sorti un premier album des 1965. Le meilleur d’entre eux demeure sans aucun doute The Sonics, groupe seminal de Chicago bruyant et plein d’energie, responsable d’un Here Are The Sonics! epoustouflant (ecoutez "Witch", "Psycho", "Strychnine").

 

Je garde le meilleur pour la fin : pour moi 1965 signifie surtout Bob Dylan. Le barde de Duluth, inspire par la reprise blues-rock de "House Of The Rising Sun" par The Animals (qu’il jouait acoustique sur son tout premier album), decida alors de virer electrique et de jouer avec un vrai groupe de blues, The Hawks (futurs The Band).
Bringing It All Back Home sortit en premier et sonna comme un appel a la resistance (d’ou le titre) avec des morceaux tels que "Subterranean Homesick Blues", "It’s All Over Now, Baby Blue"

Quelques mois plus tard, Dylan enfonca le clou avec Highway 61 Revisited, un des plus grands disques de tous les temps, certainement mon disque de l’ile deserte si on me le demande. "Like A Rolling Stone", "Ballad Of A Thin Man", "Desolation Row" sont les meilleurs moments d’un album a la perfection ecrasante, aux textes extraordinaires et au son blues-rock

 

Voila, c’est tout ce qui me vient en tete en ce moment. Pour plus de precisions, va voir sur les sites des groupes en question. Je pense avoir fait des oublis nombreux, j’invite tout le monde a boucher les trous de ma memoire defaillante!

lisa
Invité
lisa
21 mai 2006 2 h 11 min

Salut ! d’abord, laisse moi te dire que j’ador ton blog ! ensuite, je fais des recherches  actuellement sur l’année 1965 (musicalement) , vu que semble etre etre un expert en rock, quel etaient, selon toi les groupes et les albums fares de cette ennée aux etats unis?

Il y a "Mr Tambourine Man" de The Byrds…Et quoi d’autre selon toi?

Merici !

septembre 2023
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x