WHITE DENIM – Last day of Summer Priceless…

(disponible en téléchargement gratuit ; 2010)

Après deux albums fort prisés par tout ce que le monde compte en matière de critiques rock (Workout Holiday et Fits), le groupe White Denim fait partie des groupes dont les sorties sont attendues avec une impatience certaine. Avant la sortie de leur troisième album officiel, le groupe a choisi d’offrir ce Last Day of Summer, en téléchargement gratuit sur leur site. Le cadeau est excitant, pour tous ceux qui connaissent le talent de cet incroyable combo, et commence par une nouvelle version de « I’d have it just the way we were », une chanson déjà présente sur Fits.

La créativité éclatante sur les deux premiers disques ne se dément à aucun moment sur ce nouvel opus ; le groupe a expliqué que certains des douze morceaux qui composent ce Last Day of Summer datent de leurs premières années, et qu’ils ont seulement été réenregistrés avec une nouvelle approche musicale. Le résultat est le suivant : des arrangements sont soignés et inventifs, et une impression de facilité proprement déroutante. Les influences sont si diverses que l’on se perdrait à en faire la liste ; le groupe parvient, comme sur ses précédentes compositions, à réunir dans le même morceau des éléments qui pourraient paraître pourtant inconciliables. En cela, la parenté avec la démarche de Frank Zappa est inévitable, même si ce rapprochement réducteur est nécessairement partiel.

La rythmique est sans équivalent actuellement ; (on retrouve le jeu de basse bondissant caractéristique de certains morceaux du groupe « Light Light Light »,« Champ », « Through your windows »). En s’appuyant sur une telle base rythmique, le groupe sait qu’il peut tout se permettre et qu’il parviendra toujours à bon port. Le disque consiste en un véritable tour de force, où le groupe récite sa musique sans un accroc, et où les moments de bravoure sont légion : « If you’re changing » et son incroyable transformation à mi-parcours en est un exemple flagrant, La variété musicale apporte toujours un élément pertinent à l’ensemble : un saxophone et des flûtes s’invitent à l’orgie musicale sur « Light Light Light », un solo de guitare surprenant et des chœurs sur « Our Get »). Le jeu de guitare s’affirme en cascade ou par des suites de notes syncopées (sur les chansons « If you’re changing »et « New Coat » par exemple, mais aussi sur l’excellent morceau instrumental « Incaviglia »).  

Quoi qu’il advienne à la sortie de leur troisième album, les Texans de White Denim ont d’ores et déjà réalisé un nouveau disque incroyable, et ont décidé de l’offrir à tout le monde. Merci à eux, tout simplement.

  

 

Liste des chansons :

  1. I’d have it just the way we were *
  2. Home Together
  3. Tony Fatti
  4. If you’re changing *
  5. Incaviglia *
  6. Light Light Light *
  7. Some Wild Going Onward
  8. Champ *
  9. Shy Billy
  10. Our Get
  11. Through Your Windows
  12. New Coat *

L’album est en téléchargement gratuit via le site du groupe :

http://whitedenimmusic.com/download-new-record-last-day-of-summer

  

Vidéos :

« If You’re Changing »

 
« Champ »
 
 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

2 Comments

Laisser un commentaire