Tour d’actu

Avant même de commencer à parler de la – maigre – actualité rock’n’roll, je voudrais signaler à tout le monde que RadioGong, principale victime des coupures de courant de mon hébergeur (over-blog) et de la paralysie conséquente qui a frappé PlanetGong la semaine dernière, fonctionne à nouveau! Vous pouvez écouter une vingtaine de morceaux en ligne (du très récent au classique) simplement en cliquant sur l’icone de la radio. Un listing complet des chansons vous aide à repérer ce qui passe dans vos oreilles. Bonne écoute!

Actualité musicale :

Deux ans après l’album Absent Friends bien reçu par la critique (mais qui avait plutôt déçu ici après le magnifique Regeneration) The Divine Comedy revient avec un album intitulé Victory For The Comic Muse, dont le titre semble indiquer un retour à la pop kitsch des premiers albums. La rumeur veut que Neil Hannon (qui avait viré tous les musiciens du groupes en 2004) ait fait appel à ses anciens collaborateurs pour ce disque qui sortira le 19 Juin.

Ceux qui aiment le folk-rock dylanien seront heureux d’apprendre le retour de The Basement (peut-on parler de retour lorsq’un groupe met plus de trois ans à sortir son premier album après une paire de singles excellents?). La page MySpace du groupe met désormais à disposition un deuxième morceau inédit : http://www.myspace.com/thebasementofficial

PlanetGong n’a pas l’habitude de faire de la pub mais l’évènement en vaut la chandelle : The Remains (groupe garage-rock culte des années soixante) sont de passage en France pour la première fois de leur carrière le Vendredi 14 Avril au Gloria Club à Paris. Cliquez sur l’image pour avoir plus d’infos sur cette soirée immanquable (si vous, êtes parisiens évidemment, nous autres on ira se faire voir). Vous pouvez écouter le classique "Don’t Look Back" des Remains en allant sur la page MySpace de PlanetGong : www.myspace.com/planetgong.

 

On terminera cette rubrique en parlant du décès de Gene Pitney, chanteur à succès du début des années soixante ayant travaillé avec Phil Spector et Burt Bacharach. Très populaire en Angleterre, il partageait avec les Rolling Stones le fait d’être managé par Andrew Loog Oldham, ce qui lui a valu de jouer sur plusieurs morceaux du groupe, au piano essentiellement, et au maracs notamment sur le fameux "Not Fade Away", reprise de Buddy Holly.

 

 

Vidéos :

Les Vines reviennent, vous le savez si vous avez lu la chronique consacrée à Vision Valley. Deux vidéos accompagent la sortie de l’album, celle du punk Gross Out et celle du single pop Don’t Listen To The Radio.

Un des groupes les plus intéressants de la déferlante folk-rock anglaise qui s’anonce pour cet été s’appelle Larrikin Love. Voici la vidéo de leur nouveau single Edwould.

On termine avec la vidéo la plus recherchée du moment. The Raconteurs se dévoilent enfin avec Steady As She Goes. Jack White réussit tout ce qu’il entreprend, n’est-ce pas? Diable que c’est irritant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.