TERRIBLE TWOS – Terrible Twos Terrorisme sonore

(X! Records 2008)

Depuis que la tornade White Stripes a bousculé Detroit au tournant du siècle, la scène garage-rock de la Motor City s’est lentement désagrégée. Séparations, exils, acrimonie et conflits de personnes ont eu raison de la fraternité qui régnait entre les groupes, cet état d’esprit cher à la scène musicale de Detroit.

Des groupes de 2001, peu demeurent encore véritablement en activité sous leur forme initiale (Clone Defects ont mué en Human Eye, Hentchmen en SSM, Von Bondies, The GO et Dirtbombs ont survécu en changeant de personnel) et la relève tarde à venir. Cyril Lords, Singles et autres Tyvek peinent à reprendre le flambeau, qu’aujourd’hui personne ne semble pouvoir contester aux Terrible Twos.

Véritables terroristes sonores, ces fans absolus des Clone Defects et Piranhas privilégient l’attaque frontale. Basé sur l’association Moog / guitares frénétiques qui provoque toujours le même effet dévastateur, leur son frappe par son agressivité, d’autant que le quatuor déploie son rock’n’roll avec un sens de l’anarchie jubilatoire. Les morceaux durent 1 minute 30, les oreilles saignent à la fin de l’album, tout va bien.

A l’image de « No New Thing » ou de la fulgurante « Pipe Bomb Pipe Bomb », les morceaux des Terrible Twos (qui sont cinq, comme leur nom ne l’indique pas) possèdent des structures déconcertantes. Le chanteur / bassiste Craig Brown maîtrise le cri déjanté à la Timmy Vulgar (un de ses maîtres à penser), l’énergie du groupe est démente, presque fatigante.

Quelques morceaux restent salement en tête comme « Outdoors », « Chinky Glass Eye » et son riff de Moog irrésistible, l’épique « Bomb Your Head » ou la fantastique « Rebel Rerun » qui rappelle les regrettés Test Icicles.  Cet album n’est sans doute pas à mettre en toutes les oreilles (le risque de rejet est patent pour l’amateur de Coldplay lambda), et il pêche un peu par son manque de variété (notamment en face B), mais son écoute est vivement conseillée. Terribles Twos possèdent une démence qu’on ne trouve que trop rarement ces derniers temps.

  

 

Tracklisting : 

1. No New Thing  *
2. Pipe Bomb Pipe Bomb  *
3. Rebel Rerun  *
4. Outdoors
5. Chinky Glass Eye  *
6. Reluctant Love
7. Tuning Song
8. Older Girls
9. Fat Cats
10. Jealous Boy
11. I’m So Bored
12. An Image Break
13. Bomb Your Head  *

Le MySpace du groupe : www.myspace.com/terribletwos

 

Une vidéo du groupe en concert chez un disquaire de Detroit

 

Vinyle :

Terrible Twos - Terrible Twos

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

1 Comment

Laisser un commentaire