QUINCY JONES – Dollars

$uperbe

(WEA 1971) 

La bande originale de Dollars délivre quelques perles. Le premier morceau “Money is” chanté par un Little Richard en grande forme envoie quelques breaks bien sentis, portée par une ligne de basse fiévreuse, un piano virevoltant et des trompettes omniprésentes.

Plus loin, “Red Eye Running Train” propose un duel basse/violon époustouflant d’intensité et de beauté pour évoquer un train lancé à plaine vitesse. Efficace. La tension monte jusqu’à l’explosion lors de ce superbe morceau qui envoie la country vers de nouveaux horizons.

En huitième position, Little Richard revient s’égosiller sur un “Do it – to it” très rockabilly mais dispensable (la ressemblance avec “Tutti Frutti” est assez troublante). Le reste de la B.O. est excellent, contenant essentiellement des morceaux d’ambiance, créant un climat polar aux petits oignons qui sied à merveille au film.

 

Sélection Grosse basse et trompette : “Money is”

Vidéo :