TWIN PEAKS – Sweet ’17 Singles

Bonne année

(Grand Jury 2018)

Pour l’année 2017, Twin Peaks ont eu une idée magnifique, que les fans de Jay Reatard connaissent bien : celle d’un singles club.

Ainsi, tous les deux mois, un single inédit de Twin Peaks est arrivé dans notre boîte aux lettres, jusqu’à la dernière livraison dans laquelle le 45 tours du mois était accompagné de l’album compilant l’ensemble : Sweet ’17 Singles. Chutes de studio ? Morceaux écrits dans l’urgence ? On ne savait pas trop de quoi la série serait faite mais les gars de Twin Peaks ont tenu leur pari et concocté au passage un bel album. 

Le premier single, « Tossing Tears » / « Under The Pines » est sans aucun doute le meilleur. « Tossing Tears » est une ballade psychédélique country un peu ensuquée portée par une guitare virtuose, un piano-bar, un violon doux et d’irrésistibles nah-nah-nah. « Under The Pines », toujours dans un esprit country-rock mais plus enlevée, brille par ses cuivres majestueux. 

Le single « Shake Your Lonely » est plus doux, avec sa mélodie susurrée aux allures de berceuse. La face B « Sun And The Trees » est plus ombre et étouffante. Le troisième single reprend dans une veine plus mélodique avec la douce « Come For Me ». La face B « Fat Chance » montre un premier signe de faiblissement de la part du groupe avec une chanson aux allures de démo. Les arpèges et la voix sonnent lo-fi mais le résultat fonctionne malgré tout, et pour la première fois on a vraiment l’impression d’écouter une b-side.

A mi-course, le bilan est plutôt positif, même si le groupe propose beaucoup de chansons lentes aux allures de ballades. Si le premier single était indubitablement excellent, on se demande réellement si les deuxième et troisième auraient pu être viables sous ce format en dehors de ce contexte de singles club. Une légère déception donc, mais rien de catastrophique. 

On attendait du quatrième single qu’il remette un peu d’énergie dans la série. Peine perdue, « Blue Coupe » propose à nouveau une ballade. Cependant, cela n’est pas pour nous déplaire parce que ce titre est un des meilleurs de la douzaine avec sa mélodie mélancolique. La face B « On The Line » est quant à elle encore plus laid-back et indique que la tendance globale de cet album ne sera pas rock’n’roll. Tant pis, c’est une jolie chanson dans une veine proche du Elliott Smith tardif. 

Cinquième single et nouvelle chanson pop avec « With You » qui tient plus de la face B que de la A. De l’autre côté, « Just Because » a tout d’une démo. Le single est globalement assez faible. Twin Peaks ont-ils été trop ambitieux ? Dernière chance de rédemption avec « In The Meadow », face A de l’ultime single. On est désormais loin des élans boisés des morceaux du début d’année. L’ambiance est new wave dans le fond, lo-fi dans la forme. Comme un morceau d’Echo & The Bunnymen passant sur une radio souffreteuse. Un bon morceau qui aurait sans doute mérité une meilleure production. La dernière chanson « We Will Not Make It (Not Without You) » commence par des notes de piano doux et dure plus de six minutes de quiétude instrumentale. Sans doute la preuve ultime que ce projet était aussi l’occasion pour le groupe de tenter des choses qu’ils n’auraient pas faites dans un album « normal ». 

Malgré ou grâce à son format de diffusion original, l’album Sweet ’17 Singles est forcément disparate, mais il fonctionne malgré tout sur la durée. Il y a ici assez de bonnes chansons pour faire un disque solide, et la seule véritable surprise demeure le fait que le groupe ait une approche encore plus laid-back et décontractée que sur l’album Down In Heaven. L’année 2017 avait commencé sur un mode psychédélique avec « Tossing Pines » et s’est achevée en folk-rock et en new-wave.  Surtout, le groupe a totalement mis à l’écart son visage rock’n’roll. Est-ce une indication des choses à venir ? 

 

Tracklisting

  1. Tossing Tears *
  2. Under the Pines *
  3. Shake Your Lonely
  4. Sun And The Trees
  5. Come For Me *
  6. Fat Chance
  7. Blue Coupe *
  8. On The Line
  9. With You
  10. Just Because
  11. In The Meadow
  12. We Will Not Make It (Not Without You)

 

Vidéos

« Tossing Tears »

« Blue Coupe »

 

Vinyles

Les six singles et l’album, dont la pochette s’inspire des compilations du label Marble Arch des années soixante.