THE RASCALS – Out Of Dreams A suivre

(Deltasonic 2007)

Nés de la dissolution des trop éphémères Little Flames (trois magnifiques singles sortis sur l’indispensable label Deltasonic), The Rascals sont les nouveaux fers de lance de la scène rock de Liverpool (à ne pas confondre avec le groupe sixties du même nom responsable de « Good Lovin' » et « Groovin' »). Lointain cousin des frères Skelly (The Coral), le chanteur/guitariste Miles Kane est le frontman charismatique de ce trio appelé à devenir une des valeurs sûres outre-Manche.

Ce premier EP de 4 titres révèle un groupe au son bien établi, qu’on peut situer à mi-chemin de The Coral et des Arctic Monkeys. Rien d’étonnant à cela quand on sait que les Rascals ont déjà assuré la première partie des deux groupes et que Kane a joué sur « 505 » de la bande à Alex Turner. The Rascals possèdent un groove digne des Monkeys de Favourite Worst Nightmare, un truc lancinant que le groupe s’amuse à accélérer à l’envi. Que ce soit sur les passages façon Buzzcocks de « Lying Under The Second Seal » ou le rock psychédélique vrombissant de « Is It Too Late? », la maîtrise est impressionnante. Les Rascals devraient être un des groupes les plus fascinants de 2008.

 

 

Tracklisting :

     1. Out Of Dreams
     2. Lying Under The Second Seal
     3. Ratcatcher
     4. Is It Too Late

 

Vidéo :

« Out Of Dreams »

 

Vinyle :

Un beau disque au format 10 pouces.

The Rascals - Out Of Dreams

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

2 Comments

  1. Pour en revenir à notre discussion de la dernière fois, le projet de Miles Kane avec Turner devrait sortir en Mars (avec un docu en plus sur l’enregistrement de l’album).
    En attendant je me fais sérieusement les dents sur cet EP qui m’a bien bluffé.

  2. Pour en revenir à notre discussion de la dernière fois, le projet de Miles Kane avec Turner devrait sortir en Mars (avec un docu en plus sur l’enregistrement de l’album).
    En attendant je me fais sérieusement les dents sur cet EP qui m’a bien bluffé.

Laisser un commentaire