HUMANZI – Tremors A suivre...?

(Universal 2006)

Encore un album dont on n’a pas entendu parler de ce côté-ci de la Manche… Pour être franc, cet album n’est pas réellement une nouveauté, mais il est inédit en France. Humanzi sont un groupe irlandais d’excellente facture, dont le credo est d’envoyer du gros rock’n’roll high energy savamment saupoudré de new wave pour coller à son temps. C’est pas très fin, ça beugle beaucoup autour de trois ou quatre riffs mais pour lancer une soirée qui tend à mollir du genou, quelques un des morceaux ici trouveront leur place dans la playlist de l’I-pod branché à la chaîne de salon.

Tremors n’est pas un grand album, on hésite même à le qualifier de bon album. Quand le groupe se limite à du rock’n’roll pur jus, on obtient des réussites magnifiques à placer entre Datsuns et Ikara Colt. On pense à l’exubérant « 6 Gun », aux excellentes « Fix The Cracks »et « Get Your Shit Together » voire même à l’ouverture qui monte progressivement « Diet Pills & Magazines ». Quand le groupe s’aventure en terres new wave, le résultat est contrasté… à vrai dire, on frôle souvent la catastrophe. Le son de synthé utilisé par le groupe est plutôt malheureux car il évoque les pires heures de la new wave MTV du début des années 80. « I Want Silence » est desservi par ce choix douteux, tout comme « Song For Understanding » et de manière générale un bon tiers des chansons ici. Sur un ou deux morceaux évoquant les morceaux les plus pop de The Cure, ils réussissent néanmoins à éviter le désastre. « Long Time Coming » entre en tête facilement, tout comme « Help Me In The Morning ». Correct mais sans plus.

Si on évoque ce groupe dans ces pages, c’est surtout parce qu’en concert ils ont l’heureuse idée d’oublier leur synthé à la maison et de se lâcher sans retenue. Le groupe est alors puissant et propose un son métallique qu’on entrevoit trop peu dans ce premier album. Un vrai groupe de rock’n’roll festif et énergique comme on les aime. On peut parler de Tremors comme d’un gâchis ou, si on est optimiste, d’un album « qui révèle un potentiel intéressant ». On attend beaucoup de leur second album qu’ils enregistrent en ce moment à Berlin, avec l’espoir naïf qu’ils ont investi dans un farfisa et rendu à Jean-Michel Jarre son synthé irritant. Humanzi peuvent encore créer la surprise.

 

 

Tracklisting :

1.    Diet Pills & Magazines
2.    6 Gun  *
3.    Out On A Wire  
4.    I Want Silence
5.    Long Time Coming *
6.    Tremors
7.    Song For Understanding
8.    Help Me In The Morning
9.    Fix The Cracks  *
10.    Get Your Shit Together
11.    Mass Hypnosis (Psychosis)

 

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire