ELECTRIC SIX- Danger! High Voltage

Fire in the disco !

(XL Recordings ; 2003)

Dans la foulée de White Blood Cells, le troisième album des White Stripes, quasiment tous les groupes provenant de  la ville de Detroit ou de ses environs semblaient avoir écrit une collection de chansons rock’n’roll plus efficaces les unes que les autres[1]. Au début de l’année 2003, c’est le groupe Electric Six qui rafle la mise, le temps de deux singles aussi crétins qu’absolument imparables : « Danger! High Voltage » et « Gay Bar »

« Danger! High Voltage » présente un riff efficace, une boucle de guitare, une rythmique disco, un solo de saxophone, un refrain débile (dont le chant est assuré pour moitié par Jack White)… Cet improbable cocktail produit un résultat énorme, qui va pendant quelques mois concilier les amateurs de rock et les habitués des clubs (au moins en Angleterre, où le morceau a atteint la deuxième place des ventes de singles).

Si le groupe n’a pas (longtemps) tenu les promesses de ce single joyeux et régressif qui était appuyé par une vidéo prodigieuse, il s’est toutefois assuré une place unique dans le rock des années 2000.

  

Liste des chansons :

Face A : Danger! High Voltage
Face B : I lost control of my rock’n’roll

 

Vidéo :

 

Vinyle :

Electric Six - Danger! High Voltage


[1] Plus d’infos sur ce Dossier PlanetGong dédié à la scène de Detroit des années 2000.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x