Albums International Rock'n'roll

HOT HOT HEAT – Elevator

(Sub Pop 2005)

Hot Hot Heat a sorti en 2003 avant la vague new wave actuelle (Franz Ferdinand, Killers, Bravery et même Strokes) une petite merveille du pop new wave punkoïde. Malheureusement, comme beaucoup de groupes actuels, les canadiens peinent à transformer l’essai en nous livrant un album décevant… Si Make Up The Breakdown avait été loué par la critique mais ignoré par le public, on sent qu’avec “Elevator” Hot Hot Heat a voulu élargir son audience en jouant des morceaux aux refrains pompiers, calibrés radio… L’énergie du précédent opus est totalement absente et l’incroyable capacité à écrire des mélodies disparue. Un seul morceau ici porte leur griffe distinctive : le single “Goodnight Goodnight” qui ne justifie même pas à lui seul l’achat de l’album. Qu’arrive-t-il à Hot Hot Heat? Le départ consécutif à l’enregistrement du guitariste Dante De Caro laisse à penser que le groupe traverse une passe difficile. Espérons que ce coup de mou n’est que passager et qu’ils parviennent à nous sortir dans l’avenir des albums plus conformes à leur potentiel.

 

 

Tracklisting : 

1     Introduction
2     Running out of time
3     Goodnight goodnight   *
4     Ladies and gentleman
5     You Owe me an iou
6     No jokes – Fact
7     Jingle jangle
8     Pickin’ it up
9     Island of the honest man
10    Middle of nowhere
11    Dirty mouth
12    Soldier in a box
13    Shame on you
14    Elevator

 

Vidéo :

“Middle Of Nowhere”

 
Rédacteur en chef, webmonstre, chapeau rond, suiveur de modes, mauvaise foi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

AllEscort