THE URGES – Psych Ward

Knights of fuzz

(Screaming Apple 2007, réédition Wicked Cool 2008)

Foals ? Late Of The Pier ? Black Kids ? La vacuité de la scène rock actuelle nous désole. Il flotte dans l’air une fascination étrange pour les années 80 qu’on a du mal à concevoir. Que les trentenaires nostalgiques se dandinent sur les génériques des dessins animés de leur enfance, qu’ils aient la larme à l’œil à l’évocation du 1er 45 tours de Jeanne Mas qu’ils ont acheté à Mammouth, soit. Mais que certains essaient de nous faire croire que des ersatz de Pet Shop Boys, Depeche Mode et autres drames du passé apportent du “sang neuf” (lu chez les Inrocks) passe moins.

Le fait que ces jeunes gens (ainsi que ce genre musical superficiel que le NME a nommé new-rave) soient célébrés tous les mois dans une grande partie de la presse rock est effarant. Quitte à écouter des groupes qui recyclent le passé, autant choisir ceux qui bloquent sur la bonne décennie, non ? A ce titre, les irlandais de The Urges sont exemplaires. Leur premier album Psych Ward propose le meilleur garage-rock d’inspiration sixties entendu depuis longtemps. Le son du groupe frise la perfection : Farfisa, fuzz, chant gouaillard à la Sean Bonniwell (doublé d’un accent irlandais magnifique), riffs cinglants… on croirait le groupe sorti de Nuggets ou Pebbles. Classique, mais imparable.

En termes de groupes, les influences sont diverses : “Read The Signs” évoque The Music Machine, “It Ain’t Right” est du pur Seeds, “You Don’t Look So Good” et “So Uptight” sonnent Paul Revere & The Raiders, “Psych Ward” possède la rugosité et l’immédiateté de The Litter de “Action Woman”. Le groupe est excellent, les morceaux classieux, et cette fête aux trois accords jubilatoire. Le morceau emblématique du groupe demeure “The Urges Theme” (dont le titre évoque un générique de série TV sixties comme “The Monkees Theme”), qui révèle une finesse et une maîtrise impressionnantes. La voix du chanteur Jim Walters y atteint des accents iguanesques tandis que le groupe brode une toile d’arpèges à l’espagnole. Le morceau monte progressivement en intensité avant d’exploser dans un refrain prodigieux.

Avec Psych Ward, The Urges ont frappé très fort. Pour preuve, le bouche à oreille enthousiaste a valu au groupe de voir son album (sorti en 2007) être réédité en cette fin d’année, dans un package magnifique, avec un tracklisting repensé, un son remastérisé et une chanson supplémentaire, la superbe “Jenny Jenny” (originellement la face B du single “(Around And) Around Again” non présent sur l’album). Dans cette version, l’album vinyle est vendu avec un cd qui contient des morceaux inédits, ce qui rend l’acquisition de Psych Ward plus indispensable encore.

 

 

Tracklisting (version 2008)

1. Jenny Jenny *
2. I Gotta Wait
3. You Don t Look So Good
4. It Ain’t Right
5. You’re Gonna Find Out  *
6. The 13th Floor
7. Salvaje *
8. So Uptight
9. The Urges Theme *
10. Read The Signs *
11. Curse It All
12. Psych Ward *

Pour découvrir quelques morceaux de The Urges, une visite de leur MySpace est conseillée.

 

Vidéos :

“The Urges Theme”

 
“Jenny, Jenny”
 

 

Vinyle :

La pochette originelle de l’album, qui a été remplacée pour la réédition de septembre 2008.

The Urges

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Frank
Invité
12 novembre 2008 9 h 36 min

Encore un groupe génial démontrant si besoin était la nécessité d’un blog comme Planetgong. Album excellent, groupe hallucinat sur scène… bon dieu et pendant ce temps on nous rabache les oreilles avec Coldplay et Glasvegas…

Triste époque…

alice
Invité
13 novembre 2008 5 h 17 min

tout à fait d’accord avec le premier paragraphe … cf la prog des Inrocks en province : au secours !!

bon sinon, j’me suis faite encore avoir par une découverte Planet Gong ! ils sont forts ces dublinois.

alex twist
Invité
30 novembre 2008 3 h 52 min

FOALS c’est comment dire?

le son du future

the urges, c’est juste un groupe “garage” de plus

alexandre twist
Invité
30 novembre 2008 7 h 36 min

je serais curieux de savoir à quoi cela ressemble dans les 80s…

personnellement je trouve ça très original

ça ne ressemble pas aux formations qui pompent le post-punk, c’est bcp plus fin musicalement, tu as des placements rythmiques vraiment cool, et des constructions / mélodies qui doivent pas mal à la musique électronique

bref je ne pense pas que Foals va retombé dans l’oublie, antidote c’est le disque le plus impressionnant de 2008 haut la main

Alex la Baronne
Invité
5 décembre 2008 1 h 45 min

Foals, je trouve que ça ressemble étrangement (= beaucoup) à Gang of Four…
Pour en revenir à The Urges, après écoute attentive des titres sur Myspace, je suis totalement conquise. Va falloir que je sonde les bas-fonds d’internet pour dégoter ce disque.

Frank
Invité
5 décembre 2008 2 h 39 min

tu peux trouver ce disque en import dans tous les bons disquaires depuis peu!

Frank
Invité
6 décembre 2008 9 h 01 min

Et pour Foals, Antidote est pas un album très emballant. Mon pote qui en a fait la chronique sur notre blog me disait récemment que ça ne lui avait pas laissé un souvenir impérissable… et pourtant il aime bien ce genre de choses…
Son du futur? bon alors je crois que je vais définitivement construire ma machine à remonter le temps pour m’enfuir avant de vivre ça !

The Urges est un excellent groupe et très bon sur scène : je les avais découvert lors d’une soirée Gloria (avec The Remains et les Cavaliers). Ils avaient été assez epoustouflant !

alexandre twist
Invité
7 décembre 2008 1 h 19 min

Foals et Gang of Four, mais QUEL EST LE RAPPORT ???

histoire de:
Gang of Four: http://fr.youtube.com/watch?v=PdEzY4keA2I
Foals: http://fr.youtube.com/watch?v=4BwA6ZiY1dg

Foals c’est bcp plus mental, et il y a une grosse influence des musiques électroniques, et un coté quasi-progressif dans ce qu’ils font, ça n’a mais RIEN à voir avec Gang of Four, au contraire, Foals, Late of the Pier, c’est des groupes qui arrivent à prendre des distances avec l’influence post-punk très présente dans bcp de formations anglaises (Bloc, These New Puritans, Editors…)

alexandre twist
Invité
7 décembre 2008 1 h 21 min

l’album de Foals est juste le meilleur sorti en 2008, et je dirai même depuis qq années!

rien que l’ouverture avec les cuivres de the french open, et tu as une impression très particulière qui passe…
sans être parfait, ça met tout le reste à la rue…

moi j’ai envi de dire, je suis heureux de ENFIN entendre des groupes qui apportent une vrai fraicheur, et je suis à fond sur Foals depuis presque deux ans, j’ai envi de dire que j’ai pas attendu le NME pour m’y intéresser et quand je les ai vu en live en février 2007 j’ai su qu’ils allaient faire mal!

Alex la Baronne
Invité
7 décembre 2008 1 h 24 min

Oh, rassure toi, je n’étais pas du tout en train d’établir une connivence historique entre Foals et Gang of Four (c’eût été assez présomptueux en une seule phrase), je faisais simplement part de mon ressenti. En effet, je trouve l’album de Foals saccadé, criard et froid, des reproches que je fais également à… Gang of Four.

Après, que mon affirmation soit parfaitement gratuite, de mauvaise foi et selon certains erronée, cela ne changera rien à la donne pour moi : si j’écoute Foals et que j’essaye de penser à un autre groupe, ça sera Gang of Four. C’est mon ressenti, pas une argumentation thèse, antithèse, synthèse, n’oubliez pas la conclusion, merci.

Après, que Foals soit frais, novateur, débarqué en exclu de la planète Mars, c”est très bien pour ceux qui aiment le groupe et le défendent (bien, dans ton cas). Mais ça ne changera rien pour ceux qui les trouvent insupportables, comme moi. Je préfère nettement “un groupe garage de plus”, comme The Urges, dont il est quand même question ici, qui, s’ils n’ont rien inventé, sont à mon avis bien supérieurs pour ce qui est de l’intensité et des mélodies.

Frank
Invité
7 décembre 2008 2 h 39 min

Euh… rien à ajouter à ce que vient de dire Alex la Baronne ! Je partage à 200% ce commentaire !

alexandre twist
Invité
7 décembre 2008 7 h 01 min

en un sens la comparaison avec un groupe de post-punk est assez juste, dans la mesure où les formations de post-punk essayaient de faire une musique différente et moderne, en s’inspirant de la dance music de l’époque entre autre chose (funk / disco) ou des musiques jamaicaines (dub / ska)

Foals, j’aime justement le fait que les mélodies aient un coté assez électronique, du genre des motifs répétitifs, j’aime aussi le placement des instruments, très saccadé et assez original en rock (en fait la seul comparaison au niveau rythmique que je pourrai trouvé avec Foals c’est plus les groupes de funk 80s) j’aime le batteur qui a un son énorme, et un placement vraiment cool
ce que j’aime moins c’est la voix du chanteur

enfin ce disque est une bombe, et ce groupe en live déchire, et même si j’aime bien certains groupes de garage revival, ça reste du garage revival, alors que là on parle d’un groupe avec un son que j’avais jamais entendu avant

beat4less
Invité
beat4less
7 décembre 2008 9 h 39 min

Oui, l’album de Foals m’a paru tellement peu intéressant que je n’ai pas trouvé utile d’en parler. Ni bon, ni honteusement mauvais, juste tiède. J’ai du mal à saisir l’engouement pour ce groupe.

L’album de Foals est assez emmerdant j’en conviens et je ne l’écoute pas. Mais pour les avoir vu 2 fois en live cette année, c’est un groupe à ne pas mettre trop vite dans la “benne à inrocks”. Ces mecs jouent vraiment, avec une urgence assez rare pour être remarquée. Bref j’encourage à les voir en concert, c’est une autre dimension que leur ennuyeux album. Qu’on se le dise…
Foals et The Urges, 2 excellents groupes de scène donc !

beat4less
Invité
beat4less
7 décembre 2008 9 h 47 min

Quand à la pseudo originalité de Foals (on parle de rock…), je pense que ça vient de ces riffs très math-rock. C’est pas fréquent dans l’univers pop. C’est bien vu !

alexandre twist
Invité
11 décembre 2008 0 h 23 min

math rock et electronique

teenagecaveman
Invité
teenagecaveman
11 décembre 2008 4 h 18 min

bien d’accord avec alex la baronne aussi, voilà des gens de gouts !
bon connaissant alex twist je connaissais son gout pour foals et l’argumentation qui va avec, mais là ou je ne suis pas d’accord, c’est qu’en entendant foals on entend tout sauf un truc novateur, on a déjà l’impression d’avoir entendu ce son un peu partout depuis les années 80 même si on ne peut pas rattacher ça à un groupe précis,
après c’est une question de gout mais comme il a été dit je préfère un groupe garage de plus à foals et quel groupe garage, ces gars là sont des maestro.
Je trouve particulièrement interessant leur faculté à mixer les influences 60s avec le son de la vague revival des années 80 (tell tale hearts et autres stomachous)
le son est tout bonnement ahurissant et les compos excellentes bref de la bien belle ouvrage et un de mes album préféré de l’année !

beat4less
Invité
beat4less
11 décembre 2008 5 h 15 min

C’est bien les stomachous ?

teenageman
Invité
teenageman
11 décembre 2008 5 h 58 min

j’aime beaucoup moi, tu devrais pouvoir y jeter une oreille sur myspace, ils ont une page !
si tu apprécie les miracle workers et tell tale hearts tu devrais plutôt apprécier 🙂

beat4less
Invité
beat4less
11 décembre 2008 6 h 14 min

Tu nous réinventerais pas l’orthographe d’un fameux groupe garage 80’s plutôt ?
Ok balance ton lien…

teenagecaveman
Invité
teenagecaveman
11 décembre 2008 6 h 27 min

c’est bien un groupe garage 80s, effectivement l’ortographe doit être approximative…
en fait c les stomachmouths 🙂

http://www.myspace.com/thestomachmouths  

beat4less
Invité
beat4less
12 décembre 2008 2 h 55 min

C’est la contrainte du name-dropping : faut être précis !

Quelle patate cet album… Et quel son… Ils ne se sont pas loupés sur l’enregistrement.

stoner_man
Invité
stoner_man
23 décembre 2008 3 h 18 min

Si tu aimes les groupes revival garage, je ne saurais trop te conseiller les Satelliters: http://www.myspace.com/thesatelliters

Et en passant, je citerai un autre groupe revivaliste, dans la veine Stooges/MC5, les Nixon Now: http://www.myspace.com/nixonnow

Je crois qu’ils ont sorti les meilleurs albums du genre depuis 1972.

teenagecaveman
Invité
teenagecaveman
16 janvier 2009 1 h 52 min

ouais merci j’connais bien les satelliters dans la veine revival 60s,

dans le même genre on pourra citer les potes des urges, les revellions, qui viennent de sortir leur premier album, sinon on a les staggers, les hara kee rees, et puis les parisiens des norvins

Benjamin
Invité
5 mai 2009 3 h 48 min

Bravo à The Urges !! Cependant, je vous trouve acide concernant Foals et Late Of The Pier. Je sais que ce n’est pas vraiment le sujet, mais loin de dire Amen à tout ce que j’entends, je dois avouer que la musique  de Foals me transporte réellement ; celle de The Urges me donne enfin de danser avec une camisole. Les dignes héritiers des Fuzztones ont bien monté leur coup.

En votre honneur, je mettrai Antidote aux côtés de Psych Ward dans ma discothèque ! Mauvaise blague !! 

jal
Invité
jal
25 septembre 2012 2 h 25 min

au fait les urges ont un nouveau 2-titre : “Fire Burning / I’ve Been Here Before”

http://vimeo.com/46655292

 

http://theurges.bigcartel.com/product/fire-burning-i-ve-been-here-before-available-to-pre-order-now 

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x