NERVE CITY – Sleepwalker EP Homemade pop

(Sacred Bones 2010) 

Derrière le nom de Nerve City se cache en réalité une seule personne, Jason Boyer, qui a déjà publié plusieurs EP, dont un 7’’ (« Rel Tops », sorti cette année) et un 10’’ (sobrement intitulé « I Fucked Death » et publié l’année dernière). La musique produite par le groupe est une pop utilisant peu de moyens mais dont l’évidence  mélodique éclate en quelques mesures : dès les intros des morceaux, la pertinence de Nerve City n’est plus sujette à caution (« Sleepwalker »« Armory », « Feelings »…).

La voix de Boyer et son jeu de guitare son les éléments prédominants dans les chansons. L’utilisation des percussions est ici minimale, et la guitare possède un rôle important dans la rythmique des morceaux. Les solos de guitares et les chœurs approximatifs qui marquent les premières pistes se muent en des constructions plus abstraites (en particulier sur « Runaway », qui rappelle Amen Dunes, mais aussi « Canaries »), avant « Sleepwalker pt.2 » qui vient boucler cet EP de façon parfaite.

Avec ces six enregistrements réalisés à la maison, qui transpirent l’authenticité lo-fi et (plus important) qui sont la preuve d’une inspiration variée et d’un talent indéniable, Nerve City s’annonce avec ce 12’’ comme un groupe à suivre.

  

 

Liste des chansons :

  1. Sleepwalker *
  2. Armory *
  3. Feelings
  4. Canaries
  5. Runaway *
  6. Sleepwalker pt.2

Le MySpace de Nerve City : www.myspace.com/nervecity

Le mp3 de « Sleepwalker », via le site Royal Rhino Flying

 

Vidéo : 

« Sleepwalker », « Feelings » et « Runaway » sont écoute dans ce player vidéo.

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire