WILD BILLY CHILDISH & THE SPARTAN DREGGS – Forensic R’n’B A touch of English class

(Damaged Goods Records  ; 2011)

La dernière fois que furent évoquées sur PlanetGong la personne et l’œuvre de Billy Childish, c’était pour évoquer la création de son nouveau groupe, les Vermin Poets, et la sortie de leur premier album, l’excellent Poets of England. Un an plus tard, Billy Childish est de retour avec un nouvel album… et un nouveau groupe, The Spartan Dreggs (dont le nom reprend celui de la première chanson de Poets of England . A peine le temps de s’interroger sur les raisons qui ont pu conduire à se séparer de ses précédents complices, de lancer le disque et d’aller faire un tour sur le site de Damaged Records, et l’on est rassuré… Pour des raisons qui restent inconnues, Childish a décidé de ne modifier que le nom de son groupe : la composition des Spartan Dreggs est en effet exactement la même que celle des Vermin Poets.

Quoi qu’il en soit, le changement de nom ne peut pas être justifié par un virage stylistique ; la musique reste dans le genre cher à Childish, celui du beat anglais mâtiné de punk. S’il paraît moins immédiatement frappant que Poets of England, ce Forensic R’n’B propose tout de même quelques nouvelles pistes remarquables (« Pegasus Bridge », « A Dismembered Book of Myself »). Palmer confirme sa position de parfait chanteur rock’n’roll : le timbre de sa voix, sa diction et son accent le placent dans la catégorie des grands ; la façon dont sa voix se brise lorsqu’elle atteint ses limites, avant de relancer la ligne suivante sans la moindre hésitation, a quelque chose de merveilleux. Les Spartans Dreggs ont en outre le mérite de présenter le monde avec une simplicité évidente ; leurs morceaux sont d’un bloc, qui s’incrustent peu à peu dans l’esprit de l’auditeur.

Ainsi, écoute après écoute, les morceaux, qui semblaient des éléments presque indissociables, prennent un relief nouveau et une certaine autonomie : « The Fighting tameraire » et ses chœurs enlevés, le tube de l’album « Are you a wally? (or are you a smooth?) », l’intro déglinguée de « Intertidal Marschland » ou encore la dernière chanson du disque, « Paeleo Punk » qui s’appuie sur un riff de guitare marquant. Ce « premier album » des Spartan Dreggs mérite le détour : Billy Childish est toujours debout, et fait le boulot.

 

 

Liste des chansons : 

  1. Forensic R’n’B
  2. The Ocean River Runs Around The Edge
  3. Tower Block
  4. And Darkness Engulfed his eyes *
  5. The Physics Of Blown Sand & Desert Dunes
  6. The Fighting tameraire *
  7. Our strange power of speech
  8. Intertidal Marshland
  9. The Charcoal Burners Lament
  10. Pegasus Bridge
  11. A Dismembered Book of Myself *
  12. Scout-A-Boo
  13. Are you a Wally? (or are you a smooth?) *
  14. Paeleo Punk

Plus d’infos sur le site de Damaged Goods, où on peut acheter l’album  sous différentes formes : en 33 tours, ou dans son format originel, en une succession de singles 45 tours (les morceaux de Spartan Dreggs ont d’abord été publiés en singles mensuels).

 

Vidéos :

« Forensic R’n’B »

 
« Tower Block »
 

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

2 Comments

Laisser un commentaire